Lac de Freycenet (Haute-Loire) : la mort des carpes interpelle

La mort de plusieurs dizaines de carpes au lac de Freycenet en Haute-Loire n’est pas passée inaperçue. Cela pourrait ressembler à un dérèglement de l’équilibre écologique du site, mais leur présence est anormale dans ce marais qui assèche.

© Laurence Couvrand / France 3 Auvergne
En approchant du lac de Freycenet, sur la commune de borne en Haute-Loire, ce qui marque c’est un désagrément visuel et surtout olfactif : des dizaines de cadavres de carpes en état de décomposition. Ici le niveau est très bas, le lac est presque à sec. Rien d’anormal, car si l’on parle d’un lac, c’est d’un marais qu’il s’agit, uniquement alimenté par les eaux pluviales et dont le niveau a toujours varié. Si les carpes sont là, c’est parce qu’elles ont été anonymement introduites.

"Ces poissons n’auraient pas lieu d’être là, c’est un marais où il n’y a jamais eu de poisson, ça a été un lâché sauvage il y a 3 ou 4 ans" explique Jean-Luc Gire, membre de l'association intercommunale de chasse agrée.

Le site est un marais tourbeux dont la profondeur ne dépasse pas 1 mètre 50, inadapté à la vie piscicole. "Si on n’avait pas eu ces poissons jetés dans cette zone humide, il n’y aurait pas eu ces problèmes aujourd’hui" déplore Annie Bouchet, la Maire de Borne.

Ce qui peut apparaître à tord comme une pollution est peut-être un mal pour un bien, contrairement aux apparences le lac ne meurt pas et la disparition des carpes (qui ont été ramassées pour être jetées) devrait ramener un équilibre écologique ou libellules et tritons pourront à nouveau se développer.

durée de la vidéo: 02 min 03
Le lac de Freycenet à sec

Le lac de Freycenet est un site écologique remarquable dont la zone humide a fait l'objet de travaux de restauration et de suivis scientifiques

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement société