Laffrey et Vizille préparent le bicentenaire des Cent jours de Napoléon

Le 7 mars 1815, Napoléon, de retour de l'île d'Elbe, ralliait à sa cause les troupes venues l'arrêter à Laffrey. L'Isère se prépare à faire de ce bicentenaire un événement exceptionnel. Rien ne sera trop beau pour capter les très nombreux touristes attendus.

En avril 1814, Napoléon abdique. Il s'exile en Méditerranée, sur l'île d'Elbe, laissant la place à la monarchie.

Mais, neuf mois plus tard, le 26 février 1815, l'Empereur fait volte-face et quitte l'île, accompagné par 1.200 de ses fidèles grognards. Il veut revoir son fils et reprendre la couronne à son successeur Louis XVIII, roi impopulaire.

Le 1er mars, Napoléon débarque à Golfe-Juan près de Cannes, et se dirige vers Grenoble à travers les Alpes du Sud. Il veut éviter les royalistes de la vallée du Rhône, quitte à emprunter des sentiers muletiers.

L'accueil est enthousiaste dans le Dauphiné. Jusqu'à Laffrey où des troupes sont dépêchées par Louis XVIII pour l'arrêter. Parmi eux des anciens de la Grande Armée. Sur la "prairie de la rencontre", l'Empereur s'avance vers eux désarmé : "Soldats, s'il en est un parmi vous qui veuille tuer son Empereur, me voilà !" Les soldats baissent les armes et se rallient. Commence alors la marche triomphale vers Paris. Le retour ne durera que Cent-jours

"Les Cent jours qui l'ont transformé d'aventurier en prince, ça s'est passé ici, à Laffrey...", s'enorgueillit le conseiller régional Christian Pichou. Après deux ans de préparation, Laffrey, Vizille, l'Isère et la Région présentent un propramme copieux de mars jusqu'en septembre. Une reconstitution spectaculaire, des conférences, des expositions, des animations, un triathlon et un raid équestre se dérouleront sur et autour de la N 85, la fameuse "route Napoléon" qui mena l'Empereur de la Côte d'Azur à Paris en passant par Grenoble

Reportage d'Isabelle Guyader et Franck Ceroni
Intervenants : Christian Pichou Isère Tourisme. Vice président du Conseil Régional, en charge de l'Economie et du Tourisme, Jean-Pierre Bertsh Association Laffrey Développement, Roland Monon Collectif Offices de tourisme Corps.La Mure.Laffrey. Vizille

Les festivités commenceront dès le 26 février par une exposition à Vizille. Mais le temps fort du Bicentenaire se tiendra les 6,7 et 8 mars sur la N85 de Corps à Grenoble en passant par Laffrey. Dernier évènement le 20 septembre à La Mure lors des Journées du Patrimoine. 


"Napoléon est énormément aimé en Russie, en Angleterre...", selon l'association Laffrey Développement, les touristes se déplaceront de toute l'Europe pour participer au Bicentenaire. Et pourtant... l'amiral Nelson et le général Koutouzov furent les pires ennemis de Napoléon... ironie de l'Histoire!