Lavillenie en argent !

Plus sur le thème :

Déception, le perchiste auvergnat, Renaud Lavillenie, est arrivé deuxième lors de la finale des jeux olympiques de Rio.
Devancé par le brésilien Thiago Braz, qui a réussi l'exploit de sauter la barre des 6 mètres 03.

Il visait le doublé. Mais Renaud Lavillenie a perdu son titre, lundi, lors de la finale des jeux olympiques.
Il s'est incliné face à son adversaire brésilien, au terme d'un concours d'anthologie.

Quatre ans après sa première médaille olympique, le perchiste auvergnat croyait pourtant en ses chances. Ses derniers entrainements étaient rassurant.

Mais lundi, à la pression se sont rajoutés les caprices du ciel. Un violent orage s'est abattu sur le stade olympique, changeant radicalement les conditions de saut des perchistes. La compétition a pris du retard, le sol était détrempé, les perches, mouillées...
Pourtant le champion auvergnat ne s'est pas laissé déstabiliser. Renaud Lavillenie a réussi un premier saut à 5 mètres 75, puis a franchi aisément les barres de 5 mètres 85, 5 mètres 93 et 5 mètres 98, améliorant son record olympique de 2012 d'un centimètre.

Ces succès ont éliminé progressivement ses adversaires. Le dernier en lice : Thiago Braz, un jeune brésilien, presque outsider de la compétition.
Pourtant le brésilien va réussir, contre toute attente, le saut de sa vie. 11 cm au dessus de son record personnel, Thiago Braz franchit une barre à 6 mètres 03 faisant vibrer le stade brésilien.
Dos au mur, Renaud Lavillenie décide de sauter à 6 mètres 08.
Peut-être déstabilisé par les sifflements des brésiliens, l'auvergnat échoue et cède son titre, amer.

Pourtant l'auvergnat n'a pas à rougir de sa performance. Il offre à la France une nouvelle médaille olympique et fait la fierté de tous les auvergnats.

L'auvergnat et perchiste Renaud Lavillenie est arrivé deuxième en finale des jeux olympiques de Rio. Devancé par son adversaire brésilien.


L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité