• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les crues torrentielles: une conséquence directe du réchauffement climatique dans les Alpes?

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

L’évolution récente de la fréquence et de l’intensité des risques naturels, tels que les crues torrentielles ou les glissements de terrain ont poussé plusieurs chercheurs à se poser la question de la conséquence directe du réchauffement climatique comme dans le massif de Belledonne.

Par France 3 Alpes

Les 22 et 23 août 2005, plusieurs torrents en crue du massif de Belledonne causent des dégâts importants jusque dans la plaine du Grésivaudan, à quelques kilomètres de Grenoble. Près de 300 mm de pluie tombent en 48h provoquant la crue de nombreux torrents dans le massif de Belledonne et causant de très nombreux dégâts: routes emportées, inondation et engravement d’habitations, destructions d’infrastructures hydroélectriques.

Environ 70 habitations ont été gravement touchées et 200 personnes ont dû être relogées. Partout ailleurs les constats étaient a peu près les mêmes : les torrents, gonflés par les pluies continues ont très fortement érodés leurs berges détruisant et engravant par la même les routes qui les longeaient et les terrains alentours.

Ces crues torrentielles ont-elles un lien avec la hausse des températures ? Pourraient-elles s'accélérer avec le réchauffement climatique ?

Pendant des années, l'hydrologue Bruno Wilhelm est allé cherché des éléments de réponse dans le lac glaciaire qui domine le village, 1400 mètres plus haut. Sur le chemin, un constat: en 10 ans, les ravines ne cessent de se creuser. 

Reportage de Françoise Guais, Dominique Semet et Azedine Kebabti
Crues torrentielles et réchauffement climatique
Intervenant: Bruno Wilhelm, Hydrologue - Maitre de Conférence Université Grenoble Alpes (Laboratoire d'étude des Transferts en Hydrologie et Environnement)

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus