ASSE : les Verts en tête de la Ligue 1 après 3 journées de championnat

L’ASSE est le seul club de Ligue1 à avoir remporté ses 3 premiers matchs. Après leur victoire jeudi soir face à Marseille voilà les stéphanois leaders du championnat. Un début de saison en fanfare pour une équipe dans laquelle se côtoient cadres expérimentés et jeunes joueurs.
 
Denis Bouanga et les Verts l'ont emporté 2-0 à Marseille. L'ASSE n'avait plus gagné depuis 41 ans au stade Vélodrome
Denis Bouanga et les Verts l'ont emporté 2-0 à Marseille. L'ASSE n'avait plus gagné depuis 41 ans au stade Vélodrome © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
Une victoire historique qui vient tordre le cou à une malédiction vieille de 41 ans. Les Verts ne s’étaient plus imposés depuis 4 décennies au stade Vélodrome. Et voilà qu’hier soir les jeunes joueurs de Claude Puel on fait un pied de nez à l’histoire. Des gamins (la moyenne d’âge de l’équipe en seconde période était de 23 ans seulement) , qui pour certains débutaient en Ligue1 ont fait trébucher l’OM sur son terrain. Le plus expérimenté des Verts, c’est bien sur l’entraineur : Claude Puel fêtait hier son 600e match. Il se réjouit de ce début de saison en fanfare :

« Je suis heureux pour ces gamins, cette bande encadrée par des joueurs d’expérience… ca récompense ce groupe qui a une super mentalité… Ces trois victoires, ce n’est pas anecdotique parce qu’il faut le faire et ce qui est pris n’est plus à prendre.  C’est une équipe qui vit, c’est ce qui m’intéresse. On ne se fixe pas d’objectif si ce n’est le match prochain et ça suffit pour le moment. »


Le tacticien a mis en avant la fraicheur et l’état d’esprit qui règne au sein de son groupe. Il se donne pour mission de guider ces jeunes joueurs :

«  On les accompagne pour qu’ils soient de bons professionnels et l’enchainement des matchs va être très important mais tout est sans cesse remis sur le tapis. Je les ai félicité à la fin du match mais je ne sais pas comment on va enchaîner à Nantes J’espère qu’on ne va pas être trop euphorique, ça ne va pas être évident ».

Du côté des Verts, aucun nuage à l’horizon si ce n’est celui sur lequel sont assis les joueurs. A la sortie des vestiaires Jessy Moulin le gardien stéphanois réalisait à peine que son équipe venait de tordre le cou à 4 décennies d’infortune en terre marseillaise :

«On est en train de réaliser ! On ne se rend pas compte du temps passé à avoir eu des résultats négatifs ici. On est très heureux mais il faut qu’on redescende un peu pour apprécier ». Surréaliste !

Hier soir les stéphanois n’ont pas subi le jeu. Certains joueurs marquent (à l’instar de Romain Hanouna et Denis Bouanga hier soir) mais cette année c’est surtout un groupe que l’on remarque :

«  On fait un très bon début de championnat, c’est génial pour le groupe, pour le club mais ca ne veut pas dire que l’on se fixe comme objectif de de terminer premiers. Nous ce qu’on regarde c’est le match suivant et ce qu’il faudra faire ! ».

Les hommes de Claude Puel se déplaceront à Nantes ce dimanche 20 septembre.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
as saint-etienne football sport ligue 1