• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Une chamelle blanche est née au cirque Zavatta près de Roanne (Loire), une naissance très rare

Mercedes viend de naître au cirque Claudio Zavatta, près de Roanne (Loire). Elle et sa mère se portent à merveille. / © Frédéric Edelstein
Mercedes viend de naître au cirque Claudio Zavatta, près de Roanne (Loire). Elle et sa mère se portent à merveille. / © Frédéric Edelstein

Elle s'appelle "Mercedes" : une petite chamelle blanche vient de naître très tôt samedi 8 juin, dans la ménagerie du cirque Claudio Zavatta installé près de Roanne (Loire). La bébé chamelle se porte très bien.

Par Renaud Gardette

Elle est née au petit matin dans la ménagerie du cirque Claudio Zavatta: "Mercedes" est une jeune chamelle blanche, une naissance très rare dans un cirque puisqu'il existe très peu de chameaux blancs. Elle est en pleine forme et se porte très bien, comme sa maman, affirme les responsables de la structure. La maman de Mercedes est une chamelle blanche elle-aussi, comme son père.

Son prénom est un clin d'oeil au comte de Monte Cristo, mais aussi plus prosaïquement une référence à un partenariat avec un concessionaire automobile situé juste en face du terrain actuel du cirque.

Le bébé chameau est facile à voir au sein de la ménagerie ouverte toute la journée (entrée 2 euros). Le cirque Zavatta reste à Roanne jusqu'au 10 juin, avant de se rendre à Saint-Pourçain-sur-Sioule jusqu'au dimanche 16 juin.
 
Frédéric Edelstein présente "Mercedes", la jeune chamelle née samedi 8 juin au cirque Claudio Zavatta installé près de Roanne (Loire). / © F. Edelstein
Frédéric Edelstein présente "Mercedes", la jeune chamelle née samedi 8 juin au cirque Claudio Zavatta installé près de Roanne (Loire). / © F. Edelstein


Frédéric Edelstein, le célèbre dompteur de fauve, a rejoint très récemment le cique Zavatta : "moi je suis très content. Je suis né au cirque. J'ai toujours été itinérant. Je suis très heureux de me retrouver dans un cirque où il y a beaucoup d'animaux. Des exotiques, des chameaux, des dromadaires, des zèbres, des lamas, des chevaux, des autruches, 12 lions blancs, et 15 autres lions. Tout ça fait que je retrouve ma vie. Je redécouvre les naissances de petits animaux. Plus tard, Mercedes intégrera les numéros du cirque. Ici il y a déjà 12 chameaux, 6 dromadaires, 12 chevaux, 27 lions, c'est une véritable ménagerie."
 
Mercedes, la petite chamelle blanche, avec sa mère, dans la ménagerie du cirque Claudio Zavatta où elle est née, samedi 8 juin. / © F. Edelstein
Mercedes, la petite chamelle blanche, avec sa mère, dans la ménagerie du cirque Claudio Zavatta où elle est née, samedi 8 juin. / © F. Edelstein

 

"Le cirque est loin d'être mort"

Pour le dompteur, cette naissance est bien le signe que les animaux non seulement ont leur place dans un cirque, mais aussi qu'ils sont très bien traités: "J'entends tellement tout et n'importe quoi sur la pseudo-maltraitance des animaux dans le cirque. Je trouve çà d'une telle injustice et d'une telle stupidité. J'arrêterai mon travail demain si je pensais que l'animal n'avait pas sa place avec moi au cirque. Moi je suis un vrai défenseur et un vrai protecteur de la cause animale. Mes lions sont 1.000 fois mieux ici que dans leur milieu naturel où ils se font braconner et tirer dessus par de riches personnes dans des enclos extérieurs pendant des chasses en boîte où ils se font tirer dessus pour 15.000 dollars. En aucun cas je ne baisserai les bras et je m'inclinerai devant toutes ces associaitons qui se disent être de la protection animale. Les gens viennent dans un cirque pour voir des animaux. Le cirque est loin d'être mort. J'ai jamais fait de mal à un animal, et j'en suis loin de là."  

Le cirque Claudio Zavatta reçoit chaque jour 1.200 personnes sous son chapiteau. 
 

Sur le même sujet

REPLAY VIDÉO. Tour de France 2019 : 3e étape Binche > Epernay

Les + Lus