INNOVATION. Des boudins remplis de poudre qui rend l'eau solide, une solution en cas d'inondations

Une entreprise de la Loire a trouvé une alternative aux sacs de sable pour bloquer l'eau en cas d'inondations. Grâce à une poudre particulièrement absorbante, des boudins peuvent être positionnés sur le pas des portes et empêcher l'eau de pénétrer dans les logements.

Une entreprise ligérienne a trouvé une solution pour faire face aux inondations. Elle a conçu un ingénieux petit sac qui renferme une poudre ultra-absorbante.

Une solution innovante

Quelques minutes suffisent pour transformer une simple enveloppe de 20 grammes en boudin anti-inondations. Le contenant souple se gorge d'eau.

Près de 15 litres sont absorbés par le boudin, ce qui représente une quinzaine de kilos.

Vincent Petry est chef de projet chez Ausec, à Saint-Romain-Le-Puy dans la Loire. Preuve à l'appui, il démontre l'efficacité du petit sac. "Une fois installé devant une porte, le boudin joue le même rôle qu’un sac de sable, en cas d’inondations. L’avantage, c'est qu'il est plus léger et demande moins de place de stockage", explique-t-il.

"Avec des boudins, comme celui-ci, reprend-il, vous pouvez protéger des hauteurs d’eau jusqu’à 10 cm. Il existe aussi des sacs superposables que l’on peut superposer jusqu’à une hauteur de 45 cm."

Une poudre qui rend l'eau solide

Le secret réside dans une poudre qui rend l'eau solide.

La poudre en question est composée de polymères qui absorbent l’eau. "On parle de performance de l’ordre de 30 000 %, c’est-à-dire avec 1 kg de produit, il est possible d’absorber 300 litres d’eau" explique Stéphane Delheur.

"100 % de nos matières sont recyclées", dit le directeur de l'entreprise. "Aujourd’hui, nous achetons des produits non conformes, qui étaient initialement fabriqués pour faire des couches-culottes. Ces ingrédients n’avaient pas les performances requises pour le façonnage ou l’assemblage (des couches-culottes), donc plutôt que de les jeter, de les incinérer, on les achète."

La poudre permet de solidifier des eaux ou des boues d’inondations afin de limiter les dégâts et faciliter le nettoyage.

Le fabricant assure que si l’eau n’est pas polluée, la poudre biodégradable peut être rejetée dans la nature.