Loire : Baignade interdite dans le lac de Villerest : ce qu'il faut savoir

Lac artificiel de Villerest / © Yves Salvat / MaxPPP
Lac artificiel de Villerest / © Yves Salvat / MaxPPP

Les dernières analyses sur le lac de Villerest dans la Loire révèlent un taux élevé de cyanobactéries, il est interdit de s'y baigner. C'est le 2e plan d'eau interdit au public. "C’est chaque année comme ça" les vacanciers sont en colère.
 

Par Fatima Bouyablane

Après la base nautique de Saint-Victor c'est au tour du lac de Villerest, près de Roanne, d'être interdit de baignade et de pêche. Les cyanobactéries envahissent la Loire. Un arrêté municipal interdit toute baignade. Seules les activités nautiques sont autorisées.


C'est quoi une cyanobactérie ?

Le drapeau rouge flotte sur la plage de Villerest dans la Loire depuis mercredi 10 juillet. En cause, la présence, en grande quantité, de cyanobactéries. Ces algues vertes continuent de proliférer et les risques sanitaires ne sont pas anodins.
En cas de contact avec la peau, les algues peuvent provoquer irritations et  rougeurs ainsi que maux de ventre, diarrhées, vomissements, maux de tête, malaises.
 

Interdiction jusqu’à la fin de l’été ?

Que ce soit sur le lac de Villerest ou à Saint-Victor dans la Loire, la présence d’algues entraîne, depuis plusieurs années, les interdictions de baignades et l’interdiction de manger les poissons pêchés.
L’Agence Régionale de Santé préconise, néanmoins, une interdiction temporaire. "L’interdiction pourra être levée en fonction des nouveaux résultats des analyses de l’eau", précise les autorités.
Les prévisions météorologiques seront également prises en compte. A noter l’an dernier la baignade était interdite quasiment tout l’été.
 

Un dispositif inefficace ?

Pour lutter contre les cyanobactéries, la communauté Roannais agglomération a décidé d’intervenir. Elle a installé, à la mi-juin, un procédé expérimental à base d’ultrasons. Ces ultrasons pourraient éliminer des bactéries invisibles mais seraient néfastes pour la santé humaine.
En tout, neuf plateformes à ultrasons ont été posées sur la Loire, de Villerest à Saint-Jean-Saint-Maurice.

 

Réchauffement climatique en cause dans toute l'Europe

Avec le bouleversement climatique, chaque été, depuis plusieurs années, une profusion d’algues vertes est observée tant à la base nautique de Saint-Victor qu’au lac de Villerest, et au final tous les lacs d’Europe qui n’échappent pas non plus au phénomène
La température moyenne des eaux de surface a augmenté (de +0,6 à +1,2 °C). La succession d’hivers chauds n’a pas aidé au brassage du lac. Les cyanobactéries ne sont donc pas emportées vers le fond.
Pour enrayer la prolifération massive de ces algues il faudrait des hivers particulièrement froids et venteux, comme celui de 2011-2012.
 

Sur le même sujet

Restauration des personnages du musée d'Ars

Les + Lus