• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Loire : incendie dans l'école maternelle de Pouilly-sous-Charlieu, le pire évité de peu.

Les enfants et enseignants ont tous pu être évacués calmement / © V.Benais
Les enfants et enseignants ont tous pu être évacués calmement / © V.Benais

Un incendie a détruit en grande partie une école maternelle à Pouilly-sous-Charlieu dans la Loire. Tous les enfants et enseignants ont pu être évacués dans le calme. Le feu s'est déclaré mardi dans les combles. 

Par Alexandra Marie

Un incendie s'est déclaré mardi dans la toiture de l'école maternelle de Pouilly-sous-Charlieu dans la Loire au Nord de Roanne. 
Les pompiers ont été alertés vers 15h30 et sont intervenus rapidement pour limiter la propagation et procéder à l'évacuation de 75 personnes. 

Enseignants, personnels de la mairie, parents et pompiers ont évacué tous les enfants dans le calme et personne n'a été blessé. Mais selon certains témoignage, le drame a été évité de peu puisque dix minutes après l'évacuation des lieux, le toit s'effondrait. 
 
Le feu s'est déclaré dans les combles du bâtiment recouvert de panneaux solaires / © V.Benais
Le feu s'est déclaré dans les combles du bâtiment recouvert de panneaux solaires / © V.Benais

Mardi après-midi, tous les élèves de maternelle ont été rassemblés dans la cantine de l'école primaire voisine. Ce mercredi, une cellule psychologique, mise en place par le CHU de Saint-Etienne, s'entretient avec parents, enfants et enseignants. 

Le bâtiment de l'école est en grande partie détruit. L'école primaire va aménager des locaux vides pour les transformer en salles de classes et accueillir les enfants le plus rapidement possible. 
 
Le CHU de Saint-Etienne a mis en place une cellule psychologique / © V.Benais
Le CHU de Saint-Etienne a mis en place une cellule psychologique / © V.Benais
 

Des panneaux solaires sur le toit. 

Les dégagements de fumées étant partis de l'intérieur du toit, les détecteurs d'incendie ne se sont pas déclenchés dès le départ de feu. 

Heureusement, l'alerte a été donnée par un voisin qui jardinait à côté. Il dit avoir vu de la fumée se dégager des panneaux photovoltaïques installés sur le toit. 

Les pompiers confirment que le feu est parti des combles mais on ignore encore dans quelles circonstances exactes et si un lien peut être établi avec les panneaux solaires. 

L'incendie a été maîtrisé vers 20h soit cinq heures après le début de l'intervention. 34 pompiers venus des casernes de Pouilly, Roanne, Saint-Denis-de-Cabanne et Cuinzier sont intervenus. La moitié du bâtiment de 400 m2 a été détruit.

 

Sur le même sujet

Eugène Christophe parle de la naissance du maillot jaune

Les + Lus