Roannais: cinq écoles et une crèche cambriolées

Voilà deux semaines que les cambriolages se succèdent autour de l'agglomération de Roanne. Le procédé est toujours le même: les vols se déroulent dans des écoles mais dans la nuit de mardi 3 à mercredi 4 novembre la crèche de Saint-Germain-Lespinasse a été visitée et de l'argent dérobé

Archives
Archives © DR
Dans cette même nuit du 4 au 5 novembre, trois établissements scolaires ont été visités: les écoles publiques de Saint-Romain-la-Motte, Pouilly-les-Nonains et Balbigny. Le ou les cambrioleurs fracturent vitres ou portes et dérobent du matériel informatique ou de l'argent.

À l’école de Saint-Romain-la-Motte, les portes des classes étaient fermées à clef. Aussi pour ouvrir la porte d’un local où était entreposé le matériel informatique, un trou dans le mur de plâtre voisin a été fait : les dix ordinateurs portables qui s’y trouvaient aisi que deux appareils photo ont disparu.
Dans les locaux de l’école primaire de Pouilly-les-Nonains, quatre ordinateurs portables neufs, un vidéoprojecteur et des visualiseurs ont disparu. 
L'école de Balbigny a été visité, une vitre a été fracturée, mais seuls quelques gâteaux en salle des maîtres ont disparu !
Concernant la crèche d’Arthur à Zoé, à Saint-Germain-Lespinasse, de l’argent a été dérobé mais il y'a eu moins de dégâts ainsi les enfants ont pu être accueillis normalement.
Cette succession de cambriolages a débuté la semaine dernière à Thizy où deux écoles: Marcel-Pagnol et Saint-Charles ont été cambriolées. Rien n'a été dérobé dans la première, en revanche quatre ordinateurs ont été dérobés dans la seconde.
L’école privée Saint-Joseph-des-Tilleuls de Montagny a été victime. Là encore c'est du matériel de vidéo projection, de l’argent, plusieurs ordinateurs ont disparu.  
Enfin, le groupe scolaire René-Mure de Commelle-Vernay a aussi été visité et un caméscope a été dérobé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter