Défaite de Saint-Etienne à Reims : Puel dénonce l'arbitrage

"Je n'ai pas l'habitude de parler de l'arbitrage mais là, je ne comprends pas", a déclaré Claude Puel après la défaite, samedi 9 janvier, de l'ASSE à Reims. L'entraîneur de l'AS Saint-Etienne se dit "en colère". Battus 3 buts à 1, les Verts sont 16ème au classement de la Ligue 1. 

19e journée de Ligue 1 : Mathieu Debuchy et les Verts, victimes de l'arbitrage ? L'ASSE s'est inclinée 3 buts à 1 à Reims le 9 janvier 2021.
19e journée de Ligue 1 : Mathieu Debuchy et les Verts, victimes de l'arbitrage ? L'ASSE s'est inclinée 3 buts à 1 à Reims le 9 janvier 2021. © Rémy Perrin/MaxPPP

C'est une fin de première partie du championnat au goût amer pour l'AS Saint-Etienne. Samedi 9 janvier, les Verts se sont inclinés 3 buts à 1 à Reims. Le bilan après cette 19ème journée de Ligue 1 et ce dernier match de la phase aller : l'ASSE comptabilise 8 défaites, 7 nuls et seulement 4 victoires. "Catastrophique" estiment certains supporters sur les réseaux sociaux. Mais après ce nouveau revers, l'entraîneur de Saint-Étienne, lui, a exprimé de la colère, et son incompréhension au sujet de l'arbitrage.

Je suis en colère par rapport à tous ces faits de jeu qui ont été systématiquement contraires. Je n'ai pas l'habitude de parler de l'arbitrage mais là, je ne comprends pas.

Claude Puel, entraîneur de l'ASSE

Après la défaite de son équipe, battue 3 buts à 1 à Reims ce 9 janvier 2021, Claude Puel n'en avait pas après ses joueurs. Mais, plutôt après l'arbitre de cette rencontre. Et l'entraîneur de l'ASSE l'a publiquement fait savoir après le coup de sifflet final, en reprenant trois "faits de jeu" impliquant Mathieu Debuchy.

"Sur le penalty pour Reims, Mathieu  ne peut pas l'éviter à moins de se couper le bras. Sur le coup franc sifflé avant le troisième but rémois, Mathieu prend un coup de coude dans la bouche, il est en sang et l'arbitre aurait pu revenir sur les images. On a aussi une occasion par Mathieu qui aurait pu égaliser mais qui est déséquilibré dans la surface. Il y a beaucoup de faits de jeu que je n'accepte pas", a ainsi détaillé Claude Puel pour expliquer sa colère. 

Une défaite, en dépit des bonnes statistiques

Autre argument qui fait que la défaite est amère : les Stéphanois étaient plutôt bien dans leur match. La preuve ? Les statistiques de la rencontre. 65% de possession de balle, plus de duels gagnés, une attaque plus entreprenante... "On a plus de tirs, plus de situations, plus de tout par rapport à l'équipe adverse", commente encore Claude Puel. "On a eu une grosse débauche d'énergie mais on n'est pas récompensé."

Le mercato pour se relancer ?

Blessé lors de la première mi-temps à Reims, Panagiotis Retsos risque de bien manquer au sein de la défense stéphanoise. Mais Claude Puel, lui, voudrait surtout recruter un attaquant. En l'occurence, celui du club égyptien Zamalek, Mostafa Mohamed.
Les négociations pourraient bien avoir abouties, selon plusieurs messages postés sur les réseaux sociaux. Mais aucune annonce officielle n'est encore parvenue de Saint-Etienne ce dimanche 10 janvier.

En attendant, l'AS Saint-Etienne pointe à la 16ème place du classement de la Ligue 1. Prochain match, le 17 janvier. Les Verts se déplaceront à Strasbourg pour le compte de la 20ème journée de championnat.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport ligue 1 as saint-etienne