• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Etienne aura aussi sa Gay Pride le 1er juin

Le drapeau arc-en-ciel symbole des LGBT flotte au fronton de la mairie de Saint-Etienne / © photo : mairie de Saint-Etienne
Le drapeau arc-en-ciel symbole des LGBT flotte au fronton de la mairie de Saint-Etienne / © photo : mairie de Saint-Etienne

Une journée des fiertés LGBT aura lieu dans le centre-ville de Saint Etienne. C'est l'association stéphanoise Triangle Rose qui est à l'origine de cet événement attendu par la communauté. Une première dans la capitale ligérienne. 

Par Myriam Figureau

En cette journée mondiale de lutte contre l'homophobie, l'annonce de cette première "gay-pride" stéphanoise vient mettre du baume au coeur de tous et toutes les lesbiennes, gays, bis ou trans. Le 1er juin prochain, ils pourront enfin afficher avec fierté leur différence dans l'espace public. Une première à Saint-Etienne même si la forme choisie, une "Rainbow Party", une fête arc-en-ciel ne sera pas un défilé comme à Lyon ou à Paris.
"On espérait pouvoir organiser une véritable gay-pride comme à Lyon", explique Mathias Driham, président de l'association Triangle Rose et à l'origine de l'organisation de cette manifestation. "Mais pour cette année, on a dû composer avec les pouvoirs publics, compte-tenu de l'actualité des gilets jaunes." 
La fête arc-en-ciel va donc déployer ses couleurs dans la rue Louis Braille, une petite rue commerçante du centre-ville, non loin de la mairie, qui sera, pour l'occasion, fermée à la circulation de midi à 23h30 le 1er juin. Les visiteurs y trouveront les stands de plusieurs associations, des proposition de tatouage éphémère et puis du show et des performances transformistes ou un défilé de mode "gender fluid". Dans ce type d'événements, des mannequins ou des artistes s'affranchissent de leur identité sexuelle et des codes de chaque genre.

Une fête à laquelle s'associent déjà de nombreux commerçants, selon les organisateurs. 

 

Renverser la honte

L'association Triangle Rose dans sa forme actuelle est née il y a 3 ans. Elle a choisi un nom et un logo faisant référence à l'extermination des homosexuels par les nazis pendant la seconde mondiale, qui obligeaient leurs victimes à porter un triangle rose, pointe en bas. Pour symboliser ses combats, le triangle du logo de Triangle Rose a été renversé. Un symbole pour cette jeune association qui veut aussi renverser les mentalités et changer le regard, en s'adressant prioritairement aux jeunes qu'elle va rencontrer dans les établissement scolaires. 
 
© Triangle Rose
© Triangle Rose

Triangle Rose n'a pas encore de local à Saint-Etienne. Mais nul doute qu'avec cette première fête des fiertés LGBT, l'association va s'inscrire durabement dans le paysage stéphanois. D'autant que, comme partout en France, les agressions verbales ou physiques contre les homosexuels, les lesbiennes ou les trans sont en augmentation. 

Sur le même sujet

Module Procès Yassine Amari

Les + Lus