Saint-Etienne : le CHU va titulariser 1000 personnes

Dans un communiqué, le maire (LR) de la ville Gaël Perdriau a officialisé la titularisation de 1000 personnes au Centre hospitalier Universitaire de Saint-Etienne, dont 19 aux urgences. La décision en revient au directeur du CHU, qui lui n'a pas communiqué sur le sujet.

Le bilan de l'ARS du mardi 10 mars 2020 fait état de 227 cas confirmés Covid-19 en Auvergne-Rhône-Alpes et de trois morts. Dans la Loire, le nombre de personnes touchées a presque doublé en 24h, passant de 15 à 29. 4 sont actuellement en unité de réanimation.
Le bilan de l'ARS du mardi 10 mars 2020 fait état de 227 cas confirmés Covid-19 en Auvergne-Rhône-Alpes et de trois morts. Dans la Loire, le nombre de personnes touchées a presque doublé en 24h, passant de 15 à 29. 4 sont actuellement en unité de réanimation. © France 3 Loire
C'est une annonce choc qui nous vient du maire Les Républicains de Saint-Etienne Gaël Perdriau : le directeur du CHU de Saint-Etienne va titulariser ou passer de CDD à CDI un millier de personnes, dont 19 au seul servcice des urgences. Cette communication -émanant de l'élu local à la sortie du conseil de surveillance- n'a pour l'heure pas été confirmée par l'administration de l'hôpital.

Dans la foulée, le maire de Saint-Etienne a annoncé que le directeur de l'Agence régionale de santé avait demandé à la ministre de tutelle de créer 30 postes d'internes suplémentaires, pour les passer de 150 à 180. 

Et d'ajouter que son projet de créer deux maisons médicales, destinées à décharger les services d'urgences et les médecins de ville, avait reçu un plein soutien des acteurs locaux de la santé : "le CHU, le Conseil de l'Ordre, l'ARS m'ont assuré de leur contribution pour le recrutement des personnels médicaux, l'acquisition du matériel, ou les frais de fonctionnement de ces deux maisons de santé". 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne vos rendez-vous emploi économie