• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Etienne : des confitures et des pâtes de fruits pour la Banque Alimentaire

Des confitures pour la Banque Alimentaire de la Loire / © .3 Rhône-Alpes
Des confitures pour la Banque Alimentaire de la Loire / © .3 Rhône-Alpes

Les banques alimentaires collectent en France des centaines de tonnes de denrées redistribuées aux associations partenaires pour venir en aide aux personnes défavorisées. Depuis trois ans, elles vont plus loin en transformant elles-mêmes une partie de ces produits. Illustration dans la Loire.

Par Dolores Mazzola

A Saint-Etienne, la Banque Alimentaire fabrique des confitures et des pâtes de fruits pour les enfants, sous la houlette d'un ancien confiseur devenu bénévole. Jean Grollet a une solide expérience car il a exercé le métier de confiseur durant de nombreuses années dans la capitale ligérienne avec le titre prestigieux de "Meilleur Ouvrier de France". Il a décidé de mettre son savoir-faire au service des autres et notamment des plus défavorisés.
© .3 Rhône-Alpes
© .3 Rhône-Alpes

Depuis septembre dernier, Jean et son épouse Isabelle ont fabriqué 3000 pots de confitures et un millier de coffrets de pâtes de fruits. Une manière astucieuse de donner une seconde vie aux fruits issus de la collecte. Ces produits alimentaires transformés iront rejoindre les stocks que la Banque Alimentaire de la Loire. Cette dernière distribue à une soixantaine d'associations pour alimenter 15 000 bénéficiaires du département. Ce travail de transformation et de valorisation des denrées alimentaires périssables, les différentes antennes de la Banque Alimentaire sont de plus en plus nombreuses à le réaliser. Mais particularité dans la Loire, c'est la seule Banque Alimentaire à produire des douceurs sucrées comme des pâtes de fruits destinées aux enfants.
La fabrication des pâtes de fruits destinées à la Banque Alimentaire de la Loire / © .3 Rhône-Alpes
La fabrication des pâtes de fruits destinées à la Banque Alimentaire de la Loire / © .3 Rhône-Alpes
© .3 Rhône-Alpes
© .3 Rhône-Alpes

Pour réaliser ces pâtes de fruits et confitures, il a fallu créer un atelier destiné aussi à de l'insertion. Objectif : pérenniser la production mais aussi susciter nouvelles vocations auprès des bénévoles. Ils sont aujourd'hui quatre à aider Jean Grollet dans sa tâche. Cerise sur le gâteau : ses confitures et pâtes de fruits sont actuellement présentées même sur le stand de l'association au salon de l'Agriculture à Paris.

Saint-Etienne : des confitures et des pâtes de fruits pour la Banque Alimentaire

 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus