• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Saint-Etienne : la fin de l'imprimerie Offset Titoulet

La vente aux enchères s'est déroulée ce mercredi après-midi dans le calme / © France 3 Rhône-Alpes / Catherine DOL
La vente aux enchères s'est déroulée ce mercredi après-midi dans le calme / © France 3 Rhône-Alpes / Catherine DOL

Epilogue pour l'imprimerie Offset Titoulet , près de Saint-Etienne. L'entreprise avait été placée en liquidation judiciaire en mars dernier. Les 133 salariés ont été licenciés. Ce 10 juillet, c'est l'outil de production de la dernière grosse imprimerie stéphanoise qui est vendu aux enchères. 

Par Arnaud JACQUES avec Dolorès MAZZOLA

Ce mercredi 10 juillet marque la fin du feuilleton Offset Titoulet, la dernière grosse imprimerie stéphanoise.  L'outil de production a été vendu aux enchères ce mercredi 10 juillet à partir de 14 heures. 


Une vente réussie


L'usine était ouverte au public ce mercredi matin pour permettre aux futurs acheteurs de découvrir le matériel à vendre. Les pièces les plus importantes étaient des presses, dont l'une s'est vendue à 1.185.000€. Les acheteurs étaient pour la plupart européens et asiatiques. Wi Chen, acheteur pour XPress Machinery Gmbh, est venu de Chine pour cette vente: "je suis prêt à dépenser 1 millions d'Euros, pour une machine que nous expédierons dans notre usine chinoise".
La recette de ces ventes doit permettre de couvrir la dette de l'usine selon Maître François Péron. Pour le commissaire priseur, cette vente a rencontré un franc succès car les machines sont bien entretenues.
Une cinquantaine d'acheteurs s'est déplacée pour la vente / © France 3 Rhône-Alpes / Catherine DOL
Une cinquantaine d'acheteurs s'est déplacée pour la vente / © France 3 Rhône-Alpes / Catherine DOL
 

Les salariés présents pour marquer le coup


Lors de la vente, les salariés sont présents, dans le calme, pour accompagner leur usine jusqu'au bout. Face à la cinquantaine d'acheteurs, ils sont 133 à être licenciés. Impuissants, ils regardent leur outil de production en train d'être démantelé.
 
Les salariés de Loire Offset Titoulet, spectateurs de la vente / © France 3 Rhône-Alpes / Catherine DOL
Les salariés de Loire Offset Titoulet, spectateurs de la vente / © France 3 Rhône-Alpes / Catherine DOL
Reçu comme une provocation, le départ du directeur de l'usine en Porsche se fait sous les huées des salariés. / © France 3 Rhône-Alpes / Catherine DOL
Reçu comme une provocation, le départ du directeur de l'usine en Porsche se fait sous les huées des salariés. / © France 3 Rhône-Alpes / Catherine DOL

 

Sur le même sujet

Lyon : des armes du 1er siècle et une tête sur le chantier archéologique du Parc de la Visitation

Les + Lus