VIDÉO. Loto du Patrimoine 2021 : La tour de la jalousie (Loire) fait partie des 100 monuments choisis

La tour de la Jalousie, située à Saint-Martin-la-Plaine, est le site ligérien retenu par la Fondation Stéphane-Bern, pour la prochaine édition du Loto du patrimoine.

On la voit de loin, cette tour emblème de Saint-Martin-la-Plaine... Une tourelle haute de 20 mètres a été construite en 1905, par l'un des rejetons de la famille Marrel, célèbres industriels de la Loire. Cette construction de style néo-gothique très en vogue à l’époque fait écho à l’engouement pour l’architecture médiévale revisitée au second empire par Violet Le Duc.  Ce caprice architectural de Jean-Marie Marrel a été surnommé la tour de la jalousie, parce qu'elle reflétait la rivalité qu'il entretenait avec son frère, Jean-Baptiste. Elle devait, selon la légende locale, lui permettre d'avoir une vue imprenable sur les propriétés voisines dont celles de son frère qui lui aussi a fait construire plusieurs châteaux sur la commune.

La tour fait partie des 100 monuments en périls choisis par Stéphane Bern et la Fondation du Patrimoine, lundi 30 août pour bénéficier des recettes du loto du patrimoine 2021. Elle succède à la chartreuse de Sainte-Croix-en-Jarez.

Une vue imprenable de Saint-Etienne à Lyon

Georges Marrel se souvient de cette époque. "Avec mes cousins, nous avions un jeu qui consistait à rentrer dans la propriété rarement occupée et à monter en haut de la tour où il y avait une vue phénoménale de Lyon à Saint-Etienne". Pour lui, la tour est un élément essentiel du patrimoine local très riche grâce à la présence de grandes familles d'industriels. "Les gens ne savent pas que notre région a été l'une des plus grandes régions industriels du monde grâce au chemin de fer."

Au fil du temps, la tour jalousie, unique élément qui subsiste du parc du château de Pre Bayarda, a perdu à la fois sa superbe et quelques pierres. Pour l'association qui ferraille depuis 2008 pour la rénovation de ce phare de pleine terre, le soutien de la Fondation du Patrimoine tombe à pic.
Arlette Defarge, présidente de la fondation Tour de la jalousie, est soulagée et heureuse. "Je mets mon énergie et mes convictions dans ce projet depuis 14 ans et c'est vraiment une reconnaissance." Il lui aura fallu déposer 3 dossiers pour enfin être choisie. "Il a fallu trouver les mots pour convaincre". 

Martial Fauchet, le maire de Saint-Martin-la-Plaine, travaille main dans la main avec l'association de sauvegarde. Néanmoins, la nouvelle vocation de la tour de la jalousie reste à affiner. "La volonté municipale est de faire un projet culturel. Le patrimoine, les pierres c'est très important mais ce n'est pas vivant. On veut en faire quelque chose de vivant que les habitants pourront redécouvrir". Lui aussi avoue avoir hâte de pouvoir admirer le magnifique panorama qu'offre la tour sur la région.

durée de la vidéo: 01 min 53
Loto du patrimoine 2021 : la tour Jalousie dans la Loire fait partie des sites choisis

Le budget estimé pour la restauration et le projet culturel s'élève à 250 000 euros. La contribution de la Fondation du Patrimoine sera connue en fin d'année. Vous avez jusqu'au 18 septembre pour participer au loto du patrimoine. Le prix du ticket et de 2,2 € par grille. 0,54 € par grille est reversé Fondation du Patrimoine. Chaque tirage sera pourvu de 2 000 000 € minimum. Des tickets Illiko sont également à la vente.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture