Lyon a calé à Chypre contre le modeste Apollon Limassol (1-1)

Mariano Diaz aux prise avec le milieu Estreban Sachetti de l'Apollon Limassol / © SAKIS SAVVIDES / AFP
Mariano Diaz aux prise avec le milieu Estreban Sachetti de l'Apollon Limassol / © SAKIS SAVVIDES / AFP

L'OL a raté son entrée dans la phase de poules en concédant le nul contre l'Apolon Limassol, tandis que les deux autres équipes françaises en C3 -Nice (5-1 à Zulte Waregem) et Marseille (1-0 contre Konyaspor)-ont fait le job.

Par AFP/CC

Ca n'est pas la meilleure opération possible pour les hommes de Bruno Genesio : tenus en échec à Nicosie par l'Apollon Limassol, troisième du championnat chypriote l'an dernier, les lyonnais se tirent une balle dans le pied d'entrée de jeu.


Lopes, assurance vie de l'OL

Alors que le plus dur était fait avec un but sur penalty de Depay à la 53ème minute, l'Ol a montrer un visage mièvre : des attaquants peu incisifs et une défense qui n'a encore une fois pas brillé, et a largement dû son salut à un Anthony Lopes inspiré. A trois reprises, il sauve son équipe, mais reste sans voix face à Sardinero, qui dans les arrêts de jeu le trompe -avec un brin de chance - sur une frappe déviée.

Bergame sera une autre limonade

 Les Lyonnais se compliquent donc la tâche avec ce nul face au club le moins huppé du groupe E, alors que dans le choc de cette poule, l'Atalanta Bergame a lancé un signal en écrasant 3-0 l'Everton de Rooney et Schneiderlin. L'OL recevra justement le club italien lors de la prochaine journée, le 28 septembre. Mais d'abord, direction Paris dimanche soir en Ligue 1.


Aulas: pression sur Genesio


Et le président Jean-Michel Aulas n'a pas manqué de mettre la pression sur son entraîneur, en disant sur OLTV: "Je ne sais pas si c'était le onze type qui était sur le terrain ou un onze qui permet d'avoir les joueurs frais pour jouer dimanche à Paris. J'ai ma petite idée sur la question. Il faudra demander à Bruno (Genesio). Il aura sûrement à s'expliquer pour améliorer tout cela car dans le contexte actuel avec aussi peu d'engagement physique, on a peu de chances de mettre en difficulté le PSG qui joue très bien".

Sur le même sujet

La Poste se réorganise en Savoie et Haute-Savoie

Les + Lus