Lyon : le repreneur fantôme des magasins Dia

la réouverture des boutiques n'a pas eu lieu. / © F3 Gd Lyon
la réouverture des boutiques n'a pas eu lieu. / © F3 Gd Lyon

Des salariés de la grande distribution se retrouvent sans salaire et sans activité depuis le rachat de leurs magasins : 8 points de vente lyonnais de l'enseigne Dia cédés au printemps par le Groupe Carrefour à un homme d'affaire polonais qui reste aux abonnés absents.

Par Sandra Méallier

Les magasins devaient être rénovés et rouverts, mais rien ne s'est passé comme promis.

A présent, les 5 salariés en appellent à la justice pour obtenir des indemnisations, mais ils espèrent également pouvoir compter sur leur ancien employeur, le grouge Carrefour, qui a vendu les boutiques à un acquéreur qui s'est avéré insolvable.

Le dossier doit être examiné par le Tribunal de commerce de Paris à la mi-septembre.

Le reportage de Jean Perrier et Matthieu Boudet :
Repreneur fantôme des magasins Dia

 

Sur le même sujet

Les + Lus