Masters : des partenaires impliqués

Publié le Mis à jour le
Écrit par Daniel Pajonk

Plusieurs enseignes ou marques sont impliquées dans le financement des Masters de Lyon. Quelles sont leurs motivations ? Combien cela leur coûte ? Ce que cela leur (r)apporte. 

Les partenariats présentent un intérêt en terme d'image d'abord. Joindre son image à celle de ces championnats du monde permet de rappeler sa présence et d'améliorer son relationnel.  Pour l'Hotel Lyon Métropole, qui dispose de 1500 m2 d'espaces de bien-être et de détente, ce petit rappel vaut bien des sacrifices sur le tarif des chambres mises à disposition des athlètes et de leurs familles : 30 % de réduction sur le prix des chambres et une contribution directe aux frais des championnats de 25 000 euros. Résultat : l'hôtel affiche complet pour les quinze premiers jours d'août, ce qui ne serait pas du tout le cas en année dite normale. 



Casino, l'enseigne de grande distribution, s'occupe des repas. A raison de près d'un millier de repas par jour, cela commence à peser. Les menus ont été négociés 8 euros au lieu de 13 euros. 



Ces championnats sont également une bonne affaire sur le plan strictement financier. S'agissant des accessoires textile au marquage spécifique pour les championnats 2015, la marque qui a décroché le partenariat reconnaît que les affaires marchent fort. Le marché est captif. En deux jours, 650 pièces (Tshirts, casquettes, etc.) ont été vendues. 9a fait beaucoup. La marque, qui veut aller sur les territoires du running et de l'athlétisme, joue donc coup double à l'occasion de ces masters. Une façon de joindre l'utile à l'agréable dont le chiffre d'affaires devrait être à 5 chiffres sur cette période dorée. 

Reportage signé Olivier Denoyelle et Jean-Eric Gay :

durée de la vidéo : 01min 44
Partenariat financier ©France3 Rhône-Alpes