Davide Balula, Neïl Beloufa, Melik Ohania et Zineb Sedira étaient présentés dans le cadre de la FIAC pour l'attribution du Prix Marcel Duchamp 2015, un prix décerné par l'ADIAF (l’association pour la diffusion internationale de l’art français). Il a été attribué à Melik Ohanian.

Melik Ohanion est né en 1969 à Lyon. Il vit et travaille à Paris et New York et est représenté par la Galerie Chantal Crousel, à Paris. Pour le prix Marcel Duchamp, il succède à Julien Prévieux.

Melik Ohanian, "depuis quelque vingt ans, développe une oeuvre personnelle fondée sur une attention particulière aux relations entre science, astrophysique et arts visuels", a annoncé le jury. "Nourri d'une réelle culture de l'image, dans toute sa diversité, l'art de Melik Ohanian puise son inspiration dans les différentes procédures propres au cinéma
et aux techniques de projections contemporaines",
a encore souligné le président du jury, Bernard Blistène, directeur du Musée national d'art moderne au Centre Pompidou.

A l'occasion du Prix Marcel-Duchamp, Melik Ohanian a réalisé une suite de sept photographies montées dans des panneaux lumineux et animés une seconde par minute par un changement d'état du Césium 133, élément chimique qui définit la seconde universelle dans les horloges atomiques. Le Musée national d'art moderne accueillera Melik Ohanian pour une exposition personnelle du 1er juin au 29 août 2016.Le Prix Marcel-Duchamp a été créé en 2000 par l'Adiaf (Association pour la diffusion internationale de l'art français) qui rassemble 350 collectionneurs d'art contemporain en France. Elle remettra au lauréat une dotation de 35 000 euros.  
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité