• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Météo. La neige et le froid de retour en Auvergne

La neige et le froid seront de retour à partir de mardi 2 avril. Et pas de jaloux : le Puy-de-Dôme, l’Allier, la Haute-Loire et le Cantal, tout le monde sera concerné. / © ERIC CABANIS / AFP
La neige et le froid seront de retour à partir de mardi 2 avril. Et pas de jaloux : le Puy-de-Dôme, l’Allier, la Haute-Loire et le Cantal, tout le monde sera concerné. / © ERIC CABANIS / AFP

La neige et le froid seront de retour à partir de mardi 2 avril. Et pas de jaloux : le Puy-de-Dôme, l’Allier, la Haute-Loire et le Cantal, tout le monde sera concerné. Les températures descendront jusqu’à cinq degrés dans la nuit de mardi à mercredi.

Par Aurélie Albert

Profitez bien de ces journées printanières ensoleillées, ça risque de ne pas durer ! La neige et le froid reviennent dès mardi 2 avril dans la nuit. Non ce n’est pas un poisson d’avril avant l'heure et tous les départements auvergnats seront concernés : le Puy-de-Dôme, le Cantal, l’Allier et la Haute-Loire. 
 

Alors si vous aviez rangé les doudounes et les bonnets, il faudra les ressortir : Météo France annonce une chute des températures de 19 degrés mardi après-midi à cinq degrés dans la nuit. La neige devrait aussi faire son retour en altitude essentiellement, mais elle pourrait descendre jusqu’à 700 mètres. 
Pour la journée du mercredi 3 avril, les températures devraient remonter jusqu’à 13 degrés et la perturbation devrait s’éloigner au cours de la journée, même si quelques averses de pluie voire de neige sont attendues. 
 

La météo devrait rester perturbée jusqu’à vendredi : les températures et le soleil devraient revenir à la normale pour le week-end. 
Ces quelques perturbations ne sont pas exceptionnelles pour la saison selon Météo France : les risques sont toujours là en ce début du mois d’avril. Et comme dit le dicton : "en avril ne te découvre pas d'un fil"...

Sur le même sujet

Semaine Européenne de la Vaccination : une table-ronde au CHU de Saint-Etienne

Les + Lus