Cet article date de plus de 6 ans

Météo. Savoie et Haute-Savoie ne sont plus en vigilance "orange" avalanches, mais...

A 16 heures, ce vendredi 30 janvier, Météo France a finalement levé son alerte "avalanches" qui concernait encore les Pays de Savoie dans la matinée. Et pourtant, le risque demeure selon les préfectures. 
© AFP
Ce samedi, les skieurs s'être nombreux dans les stations pour profiter de cette fameuse poudreuse tombée ces derniers jours. Toutefois, les cumuls importants de neige tombés sur tous les massifs (entre 80cm et 1m, sans compter les précipitations à venir) sont particulièrement propices aux déclenchements d'avalanches. Ces derniers jours, des départs spontanés de grosses avalanches ont eu lieu, l'une d'elles a même traversé une piste balisée, sans faire de victimes.

Pour les autorités, "la vigilance "orange" avalanches qui vient d'être levée par Météo France concerne les perturbations liées aux activités quotidiennes (réseaux, routes, habitations). Cela ne signifie pas que le niveau de risque pour les activités sportives et de loisirs en montagne a baissé". Il demeure fort (risque niveau 4 sur 5).

La sous-couche est mauvaise et peu consolidée. Le risque est généralisé et ne se limite pas aux secteurs présentant des signes extérieurs visibles. La détection des zones dangereuses est difficile, même pour des observateurs aguerris. Des avalanches mobilisant de grosses quantités de neige peuvent se produire partout compte tenu de cette médiocre sous-couche.

"Même si pelles, sondes, détecteurs de victimes d'avalanches sont indispensables, ces outils ne préviennent pas le risque. Pour ces prochains jours, les pratiques hors pistes sont donc déconseillées", ajoutent les préfectures. 
Point météo
Des chutes de neige seront encore observées la nuit prochaine, mais elles resteront de faible intensité. Le manteau neigeux a donc abordé maintenant une lente phase de stabilisation qui doit progressivement se confirmer.

Les risques de déclenchements spontanés d’avalanches deviendront de plus en plus localisées. Par contre, pour la fin de semaine, le manteau neigeux restera encore fragile: sur la plupart des massifs les risques de déclenchements par surcharge resteront bien présents (risque 3 marqué à risque fort 4).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
neige météo stations de ski