Montagne : à l'approche de l'hiver, c'est l'heure de la fermeture des grands cols dans les Alpes

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes
Col du Galibier
Col du Galibier © Grégory Lespinasse France 3 Alpes

Alors que nous passons ce week-end à l'heure d'hiver, les grands cols des Alpes s'apprêtent à hiberner. Le col du Glandon a tiré le rideau ce jeudi. Puis ce sera au tour du col de l'Iseran et du Galibier. Voici le calendrier.

L'heure est à la fermeture pour les grands cols de Savoie. Les plus hauts perchés, à savoir le Galibier et l'Iseran seront impraticables pour l'hiver. Les accès routiers au col et au tunnel du Galibier (2642 m) ainsi qu'au col de l'Iseran (2770 m) seront ainsi fermés pour la saison. La réouverture des trois grands cols doit intervenir le dernier vendredi de mai 2021. Après les opérations de déneigement qu'on ne se lasse pas de suivre d'année en année.

Le Département de la Savoie a fermé à la circulation le col du Glandon pour la saison hivernale ce jeudi 28 octobre 2021.

Le col et le tunnel du Galibier ainsi que le col de l’Iseran fermeront ce vendredi 29 octobre 2021 à midi.

Aucune fermeture n’est prévue pour les autres cols du département ce week-end, sauf si les conditions météorologiques l’exigent, indique le département.


Dates de fermeture de principe des autres cols de Savoie :

  • Col du Petit St-Bernard : 2ème lundi de novembre
  • Col du Mont-Cenis : 2ème lundi de novembre
  • Col de la Croix de Fer : 1er lundi de novembre
  • Col de la Madeleine : 1er lundi de novembre
  • Cormet de Roselend : 2ème lundi de novembre
  • Col de l’Epine : début décembre
  • Col du Sapenay : début décembre
  • Col du Clergeon : début décembre
  • Relais du Chat : début novembre
  • Col du Lindar : début décembre

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.