Orages : dégâts très localisés en Auvergne

L'Auvergne, en vigilance orange aux orages, attendait le déluge. Mais samedi 24 juillet au matin, à part quelques phénomènes violents très localisés, pas de gros dégâts dans la région.
La nuit du 24 juillet a été mouvementée pour certaines communes du Puy-de-Dôme touchées par des orages de grêles. A Volvic, certains grêlons avaient la taille d'une balle de ping-pong. Des voitures ont été endommagées.
La nuit du 24 juillet a été mouvementée pour certaines communes du Puy-de-Dôme touchées par des orages de grêles. A Volvic, certains grêlons avaient la taille d'une balle de ping-pong. Des voitures ont été endommagées. © Camille Da Silva/France 3 Auvergne

L'Auvergne attendait fébrilement les orages de la nuit de vendredi à samedi 24 juillet. La zone était en vigilance orange selon Météo France et, plus inquiétant, l'observatoire français des tornades et orages violents teintait de rouge trois départements auvergnats, le Cantal, le Puy-de-Dôme et l'Allier. Mais samedi matin, c'est le soulagement, à part quelques dégâts très localisés, la région a été plutôt épargnée.

Au plus fort de l'épisode orageux, à 1h40, Enedis comptabilisait 3 500 clients privés d'électricité. Des agents, spécialement mobilisés, ont travaillé toute la nuit. Samedi matin à 8h, il restait à rétablir le courant dans moins de 900 foyers.

A Murol notamment, la haute tension a été coupé à minuit, plongeant le village dans le noir complet. A 3h, Enedis a rétabli l'électricité dans la majorité des foyers. Seuls quelques hameaux restent sans courant samedi matin. Des fortes rafales de vent ont couché des arbres mais pas de gros dégâts ni de difficulté de circulation selon le maire de la commune, Sébastien Gouttebel.

Le sud-est de l'Allier a été particulièrement touché par les orages ainsi que quelques communes éparses du Puy-de-Dôme. Les pompiers ont réalisé 45 interventions dans ce département.

Ménétrol, Mozac et Volvic font partie des communes touchées. Un orage de grêles s'est abattu sur les petites villes pendant la nuit. Des voitures ont été endommagées notamment. Un peu plus au sud à Riom, un arbre est tombé sur la terrasse d'un bar. Fendu par la foudre, l'autre partie est retombé sur la route. Les employés de la ville ont dû débiter le tronc pendant la nuit.

Le cours d'eau La Sioule était particulièrement surveillé. Des inondations étaient à craindre mais samedi matin, aucun débordement n'a été signalé.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo intempéries pompiers faits divers