Participation citoyenne, des voisins vigilants à Dompierre-sur-Besbre (03)

En collaboration avec les forces de l'ordre, les voisins vigilants surveillent leur quartier / © Pascal Franco
En collaboration avec les forces de l'ordre, les voisins vigilants surveillent leur quartier / © Pascal Franco

On ne parle plus de voisins vigilants mais de participation citoyenne. Le principe est le même : une opération de surveillance de la part des habitants dans leurs quartiers sous la tutelle des gendarmes et des policiers.

Par Aurélie Albert

Dans l’Allier quatre communes expérimentent le dispositif de participation citoyenne : Dompierre-sur-Besbre, Saint-Pourçain-sur-Sioule, Saint-Germain-des-Fossés et Commentry. Le système a pour vocation première la surveillance des habitations dans un quartier et donc éviter les cambriolages. Dissuader les cambrioleurs grâce à des voisins vigilants, la participation citoyenne a déjà fait ses preuves.

Depuis 2007 en France, l’opération « voisins vigilants » permet de rassurer les habitants, d’améliorer la réactivité des forces de sécurité contre la délinquance d'appropriation et accroître l'efficacité de la prévention de proximité.

Les habitants sont alors en étroite collaboration avec les forces de l’ordre et entretiennent un lien social avec leurs voisins.
Une de nos équipes s’est rendue dans une commune de l’Allier où la participation citoyenne a été mise en place. D’autres devraient suivre le mouvement.

Participation citoyenne à Dompierre-sur-Besbre
On ne parle plus de voisins vigilants mais de participation citoyenne. Le principe est le même : une opération de surveillance de la part des habitants dans leurs quartiers sous la tutelle des gendarmes et des policiers. Intervenants : Joël Darges Référent participation citoyenne ; Adjudant-chef Olivier Levigne Commandant de la brigade de Dompierre-sur-Besbre ; Pascal Vernisse Maire de Dompierre-sur-Besbre - DVG - Reportage : Pascal Franco, Anne-Claire Huet et Benoît Courtine

 

Sur le même sujet

Les + Lus