Pollens : les départements du Puy-de-Dôme, de l'Allier et du Cantal en vigilance rouge

Trois départements auvergnats ont été placés en vigilance rouge concernant le pollen de graminées. Il s'agit du Puy-de-Dôme, de l'Allier et du Cantal. Le ministère des Solidarités et de la Santé donne des conseils pour limiter son exposition aux pollens. 

Les yeux qui pleurent depuis plusieurs jours sans raison apparante ? C'est peut-être dû au pollen. Une partie de la France est touchée par la forte présence de pollens, et notamment de pollens de graminées, indique le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). Le centre de la France est la partie la plus concernée. Ce jeudi 4 juillet, les départements du Puy-de-Dôme, de l'Allier et du Cantal étaient placés en vigilance rouge. Même chose pour les départements limitrophes du Cher, de la Creuse et de la Corrèze. 
 


"Le pollen de graminées a un fort potentiel allergisant", précise le RNSA. Ces plantes se trouvent un peu partout, aussi bien dans les prairies, les fossés que dans les forêts. Elles sont composées d'une tige et de petits épis. A noter que le blé, le seigle, l´orge et l´avoine font  partie de cette espéce de plantes. 

Quels sont les gestes à adopter ? 

Les allergies aux pollens sont un problème qui concerne de nombreux Français. Environ 20 % des enfants à partir de 9 ans et 30 % des adultes seraient allergiques au pollen, selon le ministère de Solidarités et de la Santé.
 
Celui-ci conseille de se rincer les cheveux, sur lesquels le pollen se dépose, le soir, d'aérer tôt et tard son habitation, d'éviter de faire sécher le linge à l'extérieur car le pollen s'y dépose et de laisser les vitres fermées lors des trajets en voiture. 

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité