Pollution : le chauffage au bois montré du doigt

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Gonzalez .

Lorsque l'on parle de pollution aux particules fines, on a tendance à incriminer spontanèment la voiture ou encore les industries. En réalité, les professionnels de la qualité de l'air estiment que, la première cause des émissions de PM 10 se trouve à la sortie des cheminées: le chauffage au bois

Nous connaissons actuellement une météo défavorable qui provoque une inversion de température : la température au sol est très froide et elle se réchauffe en montant en altitude. Il n'y a pas de vent et les professionnels de la qualité de l'air constate une accumulation des particules fines dans la basse atmosphère.

Les comportements de la population doivent s'adapter à cette mauvaise donne climatique. "Il faut éviter d'utiliser son véhicule personnel et préférer le covoiturage." Le spécialiste conseille d'éviter d'utiliser le poële à bois, mode de chauffage qui favorise en hiver l'émission de particules fines. Il vaut mieux se chauffer au gaz.

Une des première cause des émissions de PM 10 est à trouver à la sortie des cheminées : c'est le chauffage au bois. Reportage de Pauline Lavoix et de Renaud Gardette ©France3 RA












Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité