Pomagalski champion du transport urbain par câble

Ankara, Rio, New York... partout dans le monde, les métropoles font appel à la société Pomagalski pour se lancer dans le transport urbain par câble. Seule la France semble se désintéresser de cette solution dite écologique. Poma réalise désormais 30% de son chiffres d'affaires en ce domaine.

Par Jean-Christophe Pain

Avec plus de 6 millions de personnes transportées chaque heure dans le monde, Pomagalski, dit POMA, n'a plus à faire ses preuves. Ses exigences en matière de sécurité sont même devenues sa marque de fabrique. Son expérience en montagne, une référence. Pourtant, alors que le monde entier, de Rio à Medellin en passant par Ankara, se dote de cabines Poma, la France semble encore bouder le transport urbain par câble. Un mode écolo plus à la mode ailleurs qu'ici. Nul n'est prophète en son pays...

Pomagalski champion du transport urbain par câble
Intervenants : Francis Charamel PDG de Sigma, Frédéric Mony vireur, Christian Bouvier Vice-Président de POMA.


Pomagalski, une légende grenobloise


Jean Pomagalski, fondateur de l'entreprise, naît en 1905 à Cracovie. Son père, opposant politique au tsar, condamné aux travaux forcés en Sibérie, s'évade et trouve refuge en France. Jean réussit brillamment des études d'ingénieur à la Vox, l'école professionnelle Vaucanson de Grenoble. En skiant en Chartreuse, il découvre un remonte-pente forestier installé par un charpentier du cru, le "père Rossat", au Col de Porte. Nous sommes en 1934. 2 ans plus tard, Jean Pomagalski invente le premier téléski à perches, artisanal à l'époque, sur les pentes de l'Eclose, à l'Alpe d'Huez. En 1944, il imagine un système débrayable qui permet de stocker les perches en gare. Un système qui prévaut encore aujourd'hui sur les pistes. C'est le début de la saga Poma !

Sur le même sujet

Gérard Collomb sur la candidature à la Métropole de David Kimelfeld

Les + Lus