Feux de forêt : les pompiers de l’Isère, la Loire et la Haute-Savoie toujours mobilisés dans le Sud

© Twitter SDIS 74
© Twitter SDIS 74

Quatre-vingt pompiers des trois départements de l'Isère, la Haute-Savoie et la Loire sont partis en renfort dans le sud de la France pour lutter contre les incendies. Leur mission a débuté ce jeudi 7 septembre dans l'Hérault, elle se poursuit désormais dans l'Aude.

Par Anne Hédiard

Les pompiers sont partis en colonne mercredi soir.

Quarante ligériens, vingt isérois et vingt haut-savoyards, 80 hommes en tout. Ils ont d'abord pris la direction de Grabels, au nord de Montpellier où 80 hectares ont brûlé.




Après une journée à Grabels, nos pompiers sont partis dans l'Aude à Bizanet où un incendie, attisé par des vents violents, a parcouru 90 hectares de garrigues basses et de pinèdes en quelques heures, entraînant la fermeture de l’A61 à hauteur de Narbonne.


L'objectif des 300 pompiers mobilisés était de protéger le massif de Fontfroide et ses centaines d'hectares de forêts et de pinèdes ainsi que son abbaye médiévale à proximité. 

Ils sont parvenus à contenir le sinistre dans la soirée mais certains sont restés sur place toute la journée vendredi (c'est le cas de nos pompiers rhônalpins) pour éteindre les souches en lisière de forêt et éviter une reprise de l'incendie.

Toujours sur place ce samedi 9 septembre nos 80 pompiers de l’Isère, la Haute-Savoie et la Loire pourraient être relevés demain si leur mission perdure.

Car l'alerte est maintenue pour l'instant. De fortes rafales de vent sont encore prévues ces quatre prochains jours dans le sud.




Sur le même sujet

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne