• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Pourquoi le paddle gonflable est-il le succès de l'été ?

Facilement transportable, gonflable rapidement et aisément praticable, le paddle gonflable séduit enfants et parents, sur les lacs comme à la mer. / © R. Weihrauch / MaxPPP
Facilement transportable, gonflable rapidement et aisément praticable, le paddle gonflable séduit enfants et parents, sur les lacs comme à la mer. / © R. Weihrauch / MaxPPP

Si vous ne le pratiquez pas vous-même, vous l'avez forcément déjà aperçu sur un lac ou à la mer. Facile à transporter et à pratiquer, financièrement accessible, le paddle gonflable séduit un public de plus en plus large.

Par C. Genet avec A.C.

C'est le nouvel engin nautique à la mode sur les lacs, le paddle gonflable. Il tient dans un sac à dos et permet de belles ballades sur l'eau. Dès le retour du soleil, il fait son apparition sur les plages. Grace à sa simplicité d'utilisation, il a séduit les jeunes, comme leurs parents qui avaient pour certains déjà succombé à la mode de la planche à voile.

Comptez une dizaine de minutes pour passer du paddle dégonflé à l'engin prêt à naviguer. Son secret, ce sont des milliers de tiges invisibles qui se tendent avec l'arrivée de l'air. 30 ans après la planche à voile, cette nouvelle embarcation s'est imposée comme engin nautique à la portée de tous. "Avant on utilisait la planche à voile, mais on a investi dans un paddle parce qu'on adore tous ça, c'est relativement abordable, et puis le fait que ce soit gonflable a quand même un gros intérêt pour le transport, plus besoin de sortir des barres de toit en vacances", souligne Patrick, un vacancier.

Il y a les familles qui se partagent le même paddle, suffisamment stable pour les parents, et assez ludique pour les enfants de tous âges. Pour cette famille qui à l'inverse en possède quatre, le gonflable, c'est un gain de place pour les stocker et les transporter tout en permettant des sorties collectives. "On peut le pratiquer de différentes manières, en se promenant en ballade, ou d'une façon plus sportive sur un parcours chronométré, c'est un sport très complet, on travaille aussi bien le haut du corps que le bas, et on peut même faire du yoga paddle", énumère le responsable du centre nautique du lac d'Aydat, Olivier Sigaud.

Une heure suffit pour apprendre les bases, seul ou avec un moniteur. Et dans ce cas la planche rigide est préférable, souvent plus large, elle est plus stable. "C'est assez facile, c'est accessible à tout le monde, on tient facilement sur la planche, faut vraiment vouloir se jeter à l'eau pour tomber. À conseiller à toute la famille", assure un jeune couple après une première expérience réussie : debout sans tomber pendant une heure.  

Le paddle gonflable existe aussi en version XXL pour une sortie collective et souvent bien mouillée. Ou comme ici pour l'initiation des moussaillons qui apprennent à glisser debout sur l'eau.
 
Le succès de l'été : le paddle gonflable
Si vous ne le pratiquez pas vous-même, vous l'avez forcément déjà aperçu sur un lac ou à la mer. Facile à transporter et à pratiquer, financièrement accessible, le paddle gonflable séduit un public de plus en plus large. - France 3 Auvergne - C. Genet, E. Taxil, D. Leyerloup

Sur le même sujet

Un Tour de France pour sensibiliser à la BPCO, une maladie respiratoire

Les + Lus