Primaires démocrates : Bernie Sanders en tête du vote des Amércains de Grenoble lors du Super Tuesday

Ernaldo a voté pour la première fois. / © France 3 Alpes
Ernaldo a voté pour la première fois. / © France 3 Alpes

Comme tous les quatre ans, les démocrates de Grenoble ont voté lors du "Super Tuesday" des primaires démocrates, qui détermineront l'adversaire de Donald Trump pour les prochaines élections présidentielles. Une communauté bien implantée dans la cité iséroise.

Par Victor Lengronne avec Damien Borrelly

Raté. Les Américains n'avaient pas l'autorisation d'afficher leur drapeau à l'extérieur de la maison de l'international de Grenoble, où commençait ce mardi 3 mars le vote pour les primaires démocrates. Le fameux "Super Tuesday".
 

Bernie Sanders en tête à Grenoble


Le bureau de vote a ouvert à 17 heures. Comme tous les quatre ans, Gretchen Pascalis et les démocrates de Grenoble participent aux primaires. Grâce au mouvement Democrats abroad, dont cette dernière est déléguée dans les Alpes. "Pour voter, il faut être membre de Democrats Abroad et avoir 18 ans. On peut venir voter mais également voter de chez soi avec le vote électronique", explique l'enseignante à l'Université de Savoie, à Grenoble depuis plus de 20 ans.

Ernaldo, étudiant en 2e année de licence à Grenoble, participe à ses première élections. Un pin's "I voted" (J'ai voté) est accroché à sa chemise grise. "C'est très important pour moi de voter. Il y a beaucoup de problèmes aux Etats-Unis, j'ai besoin de participer et de choisir mon candidat." Celui qui affrontera Donald Trump pour la présidence des Etats-Unis. Bernie Sanders a eu les faveurs des Grenoblois.
 

"Il y a beaucoup d'énergie"


Grenoble attire de nombreux Américains, notamment des étudiants qui se tournent vers le pôle scientifique et de recherche de la ville. Jackie Kennedy y est même passée lors de ses études.

Coïncidence ou pas, les Anglo-Saxons de Grenoble - dont un millier d'Américains - constituent la deuxième communauté anglo-saxonne de France. L'engouement pour les présidentielles est fort. "On est plus de 300 inscrits à Democrats Abroad en Isère, Savoie et Haute-Savoie. J'ai des nouveaux membres presque tous les jours, et ce devrait être le cas jusqu'à novembre. Il y a beaucoup d'énergie", note Gretchen Pascalis qui souhaite "que tous les Américains en France votent. C'est notre mot d'ordre".

Le vote va se poursuivre en ligne jusqu'au 10 mars. Et se terminera aux Etats-Unis le 6 juin. L'adversaire démocrate de Donald Trump sera ainsi connu. Joe Biden a raflé 9 des 13 Etats à l'issue du "Super tuesday", mais pas la Californie, chère à Bernie Sanders.
 
Reportage Primaires démocrates Grenoble

Sur le même sujet

Les + Lus