Le prix du PV de stationnement plus cher en 2018

Dans la région comme partout en France, le procès verbal pour défaut de paiement de stationnement va augmenter dès le 1er janvier. Jusqu'à présent le prix de l'amende était généralisé à 17 euros mais la donne va changer avec la prochaine mise en place du forfait post-stationnement (FPS). 

© Fr3 Rhône-Alpes
Dès le 1er janvier, le tarif du PV sera fixé par ville et dans certaines municipalités par arrondissement. Près de 800 communes sont concernées par cette modification du tarif et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y aura de gros écarts. Certaines villes auraient choisi de rester au même prix voire de baisser le tarif alors que d'autres vont pratiquer des augmentations jusqu'à atteindre 250%!
Une bonne affaire pour les collectivités locales car les recettes pourraient doubler et passer de 500 millions/€ à près d'1 milliard/€ en 2018.

durée de la vidéo: 01 min 47
Le prix du PV de stationnement plus cher en 2018

Quels prix dans les Alpes?


Pour y voir plus clair et savoir ce qui vous attend en cas de dépassement ou de non-paiement de votre stationnement, quelques exemples d'évolution des grilles tarifaires sur le territoire Alpin. 

Les tarifs
  • En Isère :
Grenoble passera à 35 euros.
Vienne  = 20 euros.
Bourgoin-Jallieu = 25 euros

  • En Savoie :
Chambéry = prix variables selon les zones
Aix-les-Bains = 20 euros
Albertville = 17 euros

  • En Haute-Savoie :
Annecy  = 26 euros
Thonon-les-Bains = 25 euros
Saint-Julien-en-Genevois = 35 euros
Annemasse = 17 euros si paiement dans les 72h (au delà 30€)

  • sursis, gratuité? 
Si certaines villes prennent du retard dans la mise en place de cette réforme, la faille pourrait être profitable aux automobilistes car tout délai de mise en oeuvre pourrait rendre le stationnement gratuit pendant un temps.
La raison? La contravention de 1ère catégorie à 17 euros ne sera plus valable à l'échelle nationale à compter du 1er janvier 2018.   
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile économie fusion des régions