Pro D2 : Aurillac croque Perpignan 42 à 13

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claude Fallas .

Après un match à Dax décevant pour les rugbymen aurillacois, la première rencontre officielle à domicile a confirmé les espoirs des supporters : chez lui le stade reste invincible et il l'a prouvé contre Perpignan.

Aurillac a finalement gagné et largement, ce premier match officiel à domicile ! Et pourtant, la première mi-temps ne laissait pas forcément présagé d'une victoire si totale. Car les premières minutes de match furent celles des buteurs. Alors que les pénalités s'enchaînaient, toute tentative de conquête de part et d'autre échouait sur la défense adverse. Jusqu'à la dernière minute où le demi de mêlée Paul Boisset marque le premier essai

C'était un match à pression. On avait perdu la semaine dernière et il fallait absolument le remporter et c'est fait. Jérémy Davidson, entraîneur du Stade Aurillacois.


A la seconde mi-temps, le rythme est pris : le deuxième essai est signé Maninoa. Maninoa encore qui, quelques minutes plus tard, opère un doublé en marquant le troisième essai du stade.

Mais ce n'est pas fini, la série continue. A la 67e minute, Lilomaïava  marque un 4ème essai pour les aurillacois. Le score n'en finit plus de grimper : 39 à 6 pour le Stade….

C'est une équipe qui nous faisait peur et on n'est jamais aussi bon que quand on a peur ! Donc aujourd'hui, on a eu vraiment peur et on a fait un bon match. Maxime Petitjean, capitaine du Stade Aurillacois.


C'est à ce moment que Perpignan réussit à son tour à percer la défense cantalienne et marquer aussi un essai. Finalement, à la derniere minute de la seconde mi-temps, ce n'est pas un nouvel essai du stade mais une pénalité qui scelle le score : 42-13.

Prochain adversaire du stade à domicile, ce sera Montauban : un nouveau challenge !
durée de la vidéo: 02 min 04
Pro D2 : Aurillac croque Perpignan 42-13

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité