Agressions sexuelles à Clermont-Ferrand : un deuxième suspect interpellé

Un deuxième individu a été interpellé vendredi 20 mars dans le cadre des agressions sexuelles à Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme, le week-end du 8 et 9 mars, selon une information de nos confrères de la Montagne. Une information judiciaire pour tentative de viol doit être ouverte. / © V. Riffard / FTV
Un deuxième individu a été interpellé vendredi 20 mars dans le cadre des agressions sexuelles à Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme, le week-end du 8 et 9 mars, selon une information de nos confrères de la Montagne. Une information judiciaire pour tentative de viol doit être ouverte. / © V. Riffard / FTV

Un deuxième individu a été interpellé vendredi 20 mars dans le cadre des agressions sexuelles à Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme, le week-end du 8 et 9 mars, selon une information de nos confrères de la Montagne. Une information judiciaire pour tentative de viol doit être ouverte. 

Par Aurélie Albert

Un deuxième individu, a été interpellé vendredi 20 mars dans le cadre des affaires d'agressions sexuelles à Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme, selon le parquet de Clermont-Ferrand, confirmant une information de nos confrères de La Montagne

Âgé de 23 ans, et originaire du Cantal, il doit être présenté samedi après-midi au parquet de Clermont-Ferrand. Il est suspecté d’avoir agressé une jeune femme le dimanche 8 mars, boulevard Lafayette, aux alentours de 10 h 45. Elle dit avoir été agressée alors qu’elle se rendait chez une amie. Elle aurait été plaquée contre le mur par un homme qui aurait alors éjaculé sur elle avant de s'enfuir.

Une information judiciaire doit être ouverte par le parquet de Clermont-Ferrand pour tentative de viol. 
 
 

Quatre affaires d'agression sexuelle et de viol

Pour rappel, en tout, quatre affaires d’agression sexuelle et de viol avaient été signalées à la police au cours du même week-end. Une jeune femme de 19 ans a notamment expliqué avoir été victime de viol dans le centre-ville clermontois, samedi 7 mars, aux alentours de 2 heures du matin. Puis, dimanche, aux alentours de 2 heures du matin, une jeune femme qui rentrait de soirée, affirme avoir été agressée par un homme. Arrivé derrière elle, l'individu lui aurait mis des coups-de-poing au visage avant de la violer. La jeune femme n’étant pas originaire de Clermont-Ferrand, le lieu exact des faits reste encore imprécis. 
 

Un individu avait été interpellé et placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête d'agression sexuelle commise sur une aide-soignante dimanche 8 mars.

Selon le parquet, pour les autres affaires, l'enquête est toujours en cours. 

Sur le même sujet

Les + Lus