Clermont-Ferrand à 30km/h : l’opposition favorable au report de la mesure

Publié le
Écrit par S.B avec Delphine Cros
Au sein de la municipalité de Clermont-Ferrand, l'opposition est favorable à un report du passage à 30km/h.
Au sein de la municipalité de Clermont-Ferrand, l'opposition est favorable à un report du passage à 30km/h. © S.Vinot/FTV

C'était une promesse de campagne du maire de Clermont-Ferrand. Olivier Bianchi a choisi de revoir la vitesse de circulation à 30 km/h à partir du 1er décembre. Près de 200 villes françaises appliquent déjà cette limitation. L'opposition n'est pas contre cette mesure mais demande son report.

Les automobilistes devront bientôt lever le pied à Clermont-Ferrand pour rouler à 30 km/h. Cette vitesse réduite, déjà appliquée dans certains quartiers, sera généralisée. Si l'opposition est favorable à cette mesure, elle demande son report le temps de mettre en place des alternatives. « Nous voulons des pistes cyclables sécurisées, nous voulons développer les deux-roues électriques comme les trottinettes ou les monoroues. Nous voulons des navettes autonomes, par exemple entre la place de Jaude et la place de la Victoire, des bus à haut niveau de service… Bref, nous voulons la carotte et non pas le bâton », affirme Jean-Pierre Brenas, président du groupe d'opposition droite et centre.

Détourner les voitures du centre-ville

Pour l'opposition avant de limiter la vitesse, il faut davantage développer les mobilités douces, mais aussi réduire le trafic en le détournant du centre-ville : « Le plus important serait de faire en sorte qu’il y ait moins de voitures, notamment toutes les voitures en transit, un certain nombre de voitures venant de l’ouest de la métropole et se dirigeant vers le sud. Elles viennent engorger le centre-ville alors qu’elles pourraient très bien se satisfaire d’un trajet de contournement. Les infrastructures ne sont pas au rendez-vous », dénonce Julien Bony, conseiller municipal d'opposition droite et centre.

Sécuriser la route

La vitesse sera limitée à 30 kilomètre/heure et sur les grands boulevards, elle sera restreinte à 50 kilomètre/heure. Pour la municipalité, ces mesures visent avant tout à apaiser la ville et réduire le nombre d'accidents. « Quand vous êtes dans le centre-ville, il est rare quand même que vous rouliez à plus de 30. Je crois qu’il faut faire attention à ne pas faire de démagogie à l’occasion de cette mesure. Elle vise essentiellement à sécuriser la ville et à faire en sorte que les piétons et les cyclistes soient le plus en sécurité possible sur la route », indique Cyril Cineux, adjoint au maire de Clermont-Ferrand en charge des transports et de la circulation. Les automobilistes devront changer leurs habitudes le 1er décembre jour d'entrée en vigueur des 30 km/h.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.