Le Kyudo ou la voie de l'arc. Il s’agit d’un art martial japonais issu du tir à l'arc guerrier. Une pratique traditionnelle encore très confidentielle. La France compte 700 licenciés, l'Auvergne, une dizaine qui s’entraîne à la maison des sports de Clermont-Ferrand.

Dans le Kyudo la posture, le gestuel et l'esthétique sont au moins aussi important que le résultat du tir. Même si chaque pratiquant cherche le tir parfait.
« Une fois qu’on connaît ces mouvements par cœur, une fois qu’on les a répétés des centaines et des milliers de fois, ils rentrent dans la mémoire du corps. Notre esprit n’a plus à se soucier de ces gestes-là, de ces considérations techniques. C’est là qu’on arrive à un contrôle du mental intéressant », explique Thibault Fêche, responsable du Dojo Association Arverne de Kyudo.

Le Kyudo ou voie de l’arc, est un art martial japonais issu du tir à l’arc guerrier. Il s’agit d’une pratique traditionnelle. La France compte près de 700 licenciés dont une dizaine en Auvergne. Pour la plupart, ils s’entraînent à la maison des sports de Clermont-Ferrand, c’est le cas de Léa Chapelat. Elle a commencé le Kyudo, il y a déjà trois ans.
« C’est une discipline qui me force à me contenir, c’est un gros effort, mais ça m’aide à la concentration, à me calmer, raconte la jeune femme. Quand on tire notre flèche, on met tellement tout ce qu’on a dedans que c’est une libération ».

Les entraînements ont lieu le lundi à partir de 20h30 et le samedi à partir de 8h30. L’occasion de découvrir cet art guerrier japonais.

Le Kyudo ou la voie de l'arc. Il s’agit d’un art martial japonais issu du tir à l'arc guerrier. Une pratique traditionnelle encore très confidentielle. La France compte 700 licenciés, l'Auvergne, une dizaine qui s’entraîne à la maison des sports de Clermont-Ferrand. Intervenants : Philippe Bernard, Association Arverne de Kyudo ; Thibault Fêche, Responsable du Dojo Association Arverne de Kyudo ; Léa Chapelat, Association Arverne de Kyudo

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité