• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Clermont-Ferrand : ils transportaient 2,2 kilos de cocaïne dans leur estomac

Deux jeunes Guyanais ont été interpellés, jeudi 15 novembre, en gare de Clermont-Ferrand. Ils avaient ingéré des capsules de cocaïne pour effectuer le transport de la drogue. / © MaxPPP/Olivier Boitet
Deux jeunes Guyanais ont été interpellés, jeudi 15 novembre, en gare de Clermont-Ferrand. Ils avaient ingéré des capsules de cocaïne pour effectuer le transport de la drogue. / © MaxPPP/Olivier Boitet

Deux Guyanais ont été interpellés par les douaniers, jeudi 15 novembre, en gare de Clermont-Ferrand. A eux deux, ils avaient ingéré au total 224 ovules soit 2,2 kilos de cocaïne. Ils ont été placés, mercredi 21 novembre, en détention provisoire. 

Par D.Cros

C’est lors d’un contrôle aléatoire que les douaniers ont intercepté, deux jeunes Guyanais, à la gare de Clermont-Ferrand jeudi 15 novembre. Les deux hommes transportaient tous deux des boulettes de cocaïne in corpore, comme l’ont relevé nos confrères de La Montagne.

Selon nos informations, les deux hommes âgés de 19 et 22 ans résident l’un en Guyane et l’autre à Clermont-Ferrand. Ils ont été contrôlés à la descente d’un train en provenance de Paris.
 

224 boulettes de cocaïne ingérées 


Suspectés d’être des mules, c’est-à-dire d’avoir ingérer de la drogue pour la transporter ils ont été conduits au CHU Gabriel-Montpied pour effectuer des radiographies de contrôle. Dans leurs appareils digestifs des ovules contenant de la drogue. L’un d’eux en avait ingéré 98 et l’autre 128 soit un total de 224 ovules représentant 2,2 kilos de cocaïne.

Dans l'attente de leurs procès, les deux Guyanais ont été mis en examen par la juge d’instruction et placé en détention provisoire.
 

Le nombre de mules en provenance de Guyane Française en hausse

D’après les informations du Parisien, le nombre de mules en provenance de Guyane française a largement augmenté depuis 2015. Chargées de transporter de la cocaïne jusqu’en métropole, elles seraient chaque jour une dizaine à embarquer à Cayenne sur les vols Air Caraïbes et Air France en direction de Paris. 

La brigade de surveillance intérieure des douanes de Clermont-Ferrand avait déjà interpellé, en février dernier, deux hommes transportant de la drogue in corpore.
 

Les deux hommes également originaires de Guyane Française avaient ingéré 140 boulettes de cocaïne soit plus de 1,5 kilo, d'une valeur d'environ 107 000 euros à la revente.
 

Sur le même sujet

Le Lioran : cap sur une nouvelle saison de ski

Les + Lus