VIDEO. Clermont-Ferrand : un incendie s'est déclaré en plein centre-ville

Un important nuage de fumée est visible au-dessus du centre-ville de Clermont-Ferrand. Les pompiers sont mobilisés pour un feu d'appartement situé dans un immeuble au niveau du 13 rue Blatin. / © N. Hugot / France 3 Auvergne
Un important nuage de fumée est visible au-dessus du centre-ville de Clermont-Ferrand. Les pompiers sont mobilisés pour un feu d'appartement situé dans un immeuble au niveau du 13 rue Blatin. / © N. Hugot / France 3 Auvergne

Un incendie s'est déclaré jeudi 5 décembre en début de matinée dans un appartement rue Blatin, à Clermont-Ferrand. Le Service départemental d'incendie et de secours du Puy-de-Dôme est sur place. Une quarantaine de pompiers sont mobilisés.

Par Sandrine Montéro

Un incendie s'est déclaré jeudi 5 décembre en début de matinée dans l'appartement d'un immeuble du centre-ville de Clermont-Ferrand, situé à hauteur du 13 rue Blatin. Le feu a pris dans un logement du 3e et avant-dernier étage du bâtiment. Il mobilise une quarantaine de pompiers du Service départemental d'incendie et de secours, comme le montrent les images ci-dessous.
 

Légèrement intoxiquée par les fumées, l'occupante des lieux a été évacuée vers le CHU de Clermont-Ferrand. Les cinq autres résidents de l'immeuble ont été pris en charge par les pompiers. 
Très violent, le feu a nécessité le déploiement de 2 grandes échelles pour attaquer les flammes par l'extérieur avec des lances à incendie. Un incendie qui s'est propagé au dernier niveau de l'immeuble et a légèrement atteint la toiture. Les pompiers doivent recourir à un drone pour surveiller son évolution.
Dans un tweet, la préfecture du Puy-de-Dôme alerte les habitants et les invite à la prudence, alors que l'intervention du Service départemental d'incendie et de secours est en cours.
 
Pour l'heure, les circonstances précises du sinistre ne sont pas connues. Une habitante, encore sour le coup de l'émotion, songe à "une cigarette tombée au sol". Celle-ci revient sur l'accident :

Personne de la rue n'est montée nous réveiller et nous avertir. Ils avaient sans doute peur des flammes. Ce sont les personnes de l'immeuble qui nous ont informés. Il y a quelqu'un du quatrième étage qui a sauvé une personne du troisième étage, qui était inconsciente.

Outre la quarantaine de pompiers, 10 engins, un chef de colonne, un infirmier soutien sanitaire opérationnel et un infirmier soutien sanitaire d'urgence étaient déployés sur place.

Le nuage de fumée dégagé par l'incendie était visible à plusieurs kilomètres à la ronde.

Ici, une vidéo amateur qui confirme la violence de l'incendie

Sur le même sujet

Les + Lus