Clermont-Ferrand : le méga-centre de dépistage a ouvert ses portes

Publié le Mis à jour le
Écrit par C. L avec Stéphanie Vinot

Lundi 17 janvier, le méga-centre de dépistage du COVID a ouvert ses portes à Polydôme, à Clermont-Ferrand. Il est ouvert 7 jours sur 7, de 8 heures à 18 heures et accessible sans rendez-vous.

Depuis 8 heures ce lundi 17 janvier, le méga-centre de dépistage du COVID est opérationnel à Polydôme, à Clermont-Ferrand. A 11 heures, environ 80 personnes avaient déjà pu être testées, avec un taux de positivité qui s’élevait à 25 %. Ce centre de dépistage a été mis en place afin de soulager les laboratoires et les pharmacies qui pratiquent les tests. A Polydôme, le méga-centre est ouvert 7 jours sur 7, de 8 heures à 18 heures.

Objectif 4 500 tests par semaine

Ce sont des tests antigéniques qui sont pratiqués, avec des résultats délivrés en 15 minutes. Pour l’heure, on compte 3 lignes de tests. Le méga-centre a pour objectif de pratiquer jusqu’à 4 500 tests par semaine. Actuellement, 9 personnes sont mobilisées sur ces 3 lignes. Environ 180 tests par jour peuvent être pratiqués sur chaque ligne. En l'espace d'une nuit, 2 lignes supplémentaires peuvent être rajoutées pour le lendemain. Le centre est réservé prioritairement aux personnes cas contacts et aux patients symptomatiques. Les personnes souhaitant se faire tester peuvent y venir sans rendez-vous. Selon la préfecture, environ 80 000 tests sont pratiqués dans le département du Puy-de-Dôme chaque semaine. Pour la semaine glissante du 7 au 13 janvier, d'après Santé Publique France, le taux d'incidence est de 2 164,5 pour 100 000 habitants.

"Casser la propagation de ce virus"

Philippe Chopin, préfet du Puy-de-Dôme, indique : "Il faut augmenter les tests car c'est une manière d'essayer de casser la propagation de ce virus, qui est très contagieux et qui se propage très vite. Je rappelle qu'ici le taux d'incidence est de près de 2 200, alors qu'il est en moyenne de 2 800 en France. Les tests permettent de savoir si les gens sont positifs, de les isoler, de trouver les cas contacts".