Cet article date de plus de 3 ans

A Clermont-Ferrand, des Lego pour promouvoir 14 sites emblématiques d’Auvergne-Rhône-Alpes

Une exposition itinérante, à Clermont-Ferrand tout l’été, puis à Lyon, va présenter 14 sites emblématiques de la région reproduits en Lego. 14 œuvres magistrales, composées de 257.000 briques !
Les 14 sites sont ceux qui ont été plébiscités par les internautes. En photo : "Vichy, ville thermale".
Les 14 sites sont ceux qui ont été plébiscités par les internautes. En photo : "Vichy, ville thermale". © EpicureStudio
Avis aux amateurs de petites briques. Lundi 18 juin à l’Hôtel de Région de Clermont-Ferrand sera inaugurée une exposition d’un genre un peu particulier : la reproduction en Lego de 14 sites emblématiques de la région (un pour chaque département, plus un pour la Métropole de Lyon, plus un site bonus choisi parmi les propositions spontanées des internautes).

Le Viaduc de Garabit, l’Abbaye de Hautecombe ou encore Notre-Dame de Fourvière… L’exposition s’inscrit dans le cadre de la démarche "La Région fière de son histoire", initiée en octobre dernier, et destinée à promouvoir et valoriser les sites touristiques et le patrimoine d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Les sites et monuments sont ceux qui ont été plébiscités par les internautes à l’issue d’une consultation publique. En voici la liste :

• Monastère de Brou (Ain)
• Vichy, ville de thermalisme (Allier)
• Caverne du Pont-d'Arc (Ardèche)
• Viaduc de Garabit (Cantal)
• Palais idéal du Facteur Cheval (Drôme)
• Monastère de la Grande Chartreuse (Isère)
• Parc-musée de la mine (Loire)
• Cathédrale Notre-Dame du Puy (Haute-Loire)
• Domaine royal de Randan (Puy-de-Dôme)
• Pierres dorées en Beaujolais (Rhône)
• Abbaye de Hautecombe (Savoie)
• Palais de l'Isle (Haute-Savoie)
• Notre-Dame de Fourvière (Métropole de Lyon)
• Pérouges (Ain), site gagnant parmi les propositions spontanées des internautes

1.600 heures d'assemblage


Les maquettes ont été réalisées à Ormoy, dans l’Essonne. Elles ont demandé 257.000 briques de lego, et 1.600 heures d’assemblage, rien que ça ! La plus grande, celle de la Caverne du Pont d’Arc, fait environ 1,80m sur 2,10 et a demandé 475 heures de travail. Une autre particulièrement compliquée a été celle du Palais idéal du facteur Cheval, compte tenu de l’architecture atypique de l’édifice. "On s’est un peu arraché les cheveux pour le réaliser en briques Lego", confie Morgane Leroi, chef de projets chez ERC Briques, dans une vidéo dévoilant les coulisses de l’expo.

En septembre, cette exposition itinérante quittera Clermont-Ferrand pour Lyon.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite art culture patrimoine histoire sorties et loisirs