Clermont-Ferrand : « la pelle du cœur » une initiative pour lutter contre les cancers masculins

Près de Clermont-Ferrand, TPI Location, une entreprise de location de matériel de travaux publics a décidé de s’engager en faveur de la recherche contre le cancer. Le loueur a repeint une mini-pelle en violet et reversera une partie des gains de la location au centre de cancérologie Jean Perrin.
 

L'entreprise TPI location, située notamment à Lempdes près de Clermont-Ferrand, s'engage en faveur de la lutte contre les cancers masculins.
L'entreprise TPI location, située notamment à Lempdes près de Clermont-Ferrand, s'engage en faveur de la lutte contre les cancers masculins. © Centre Jean Perrin
TPI Location est une entreprise familiale créée en 1989. Elle compte une trentaine de salariés. Elle propose de la location de matériel BTP pour les entrepreneurs. Basée dans la Nièvre, elle vient d’ouvrir une agence à Lempdes, près de Clermont-Ferrand. La société a décidé de s’engager en faveur de la recherche contre le cancer. Marie-Hélène Bernard, présidente de TPI Location, raconte : « Cela fait plusieurs années que nous établissons des partenariats avec des associations et organismes locaux pour soutenir leurs nombreuses actions et projets. Avec l'ouverture de notre agence à Clermont-Ferrand nous avons pris conscience qu'il nous fallait agir pour une cause internationale, qui nous touche tous, de près, ou de loin. C'est pourquoi nous avons décidé de soutenir la recherche pour le cancer. Nous connaissons tous une personne malade, un proche, un collègue, un ami. Nos collaborateurs et clients sont majoritairement masculins, les cancers de l'homme (prostate et testicules) touchent 7 cas pour 100 000 hommes par an et sont fréquents chez les hommes de 20 à 35 ans. Le nombre de cas de ces types de cancers augmente chaque année dans les pays occidentaux. Malheureusement nous pensons qu'il y a un manque de sensibilisation à ces maladies dans notre milieu ».

Une pelle repeinte en violet

Ainsi, TPI location a repeint en violet une mini-pelle et a décidé de reverser une partie des gains de la location au centre de cancérologie Jean Perrin de Clermont-Ferrand. « A cause du COVID, beaucoup de personnes n’ont pas pu se présenter dans les centres car ils ont eu peur. Il y a eu également une baisse des dons qui se font auprès des centres de cancérologie ou auprès de la Ligue contre le cancer. On s’est rendus compte que dans les pays anglo-saxons ils étaient très actifs pour mener des campagnes. Ca nous a donné une idée. On a fait un petit brainstorming. On voulait sensibiliser le public au cancer, mis de côté par le COVID. On voulait parler des cancers masculins, des testicules ou de la prostate car notre personnel est majoritairement masculin » confie la directrice de l’entreprise. 

Savoir où va l'argent

Elle ajoute : « On a choisi cette couleur violette qui correspond aux cancers de l’homme. On a dit qu’on allait mettre en action une mini-pelle et les gains d’une partie du chiffre d’affaires seront reversés au profit de la lutte contre le cancer. On a choisi le centre Jean Perrin de Clermont-Ferrand. On voulait un destinataire car j’aime bien savoir où va l’argent ». L’opération caritative se déroulera sur une année glissante et pas seulement sur novembre, le fameux « Movember », mois destiné à la sensibilisation aux cancers masculins.

Des clients sensibilisés

Les clients ne restent pas indifférents à une telle opération. Marie-Hélène Bernard, présidente de TPI Location, souligne : « Les clients sont intrigués par la couleur violette. Très vite ils voient les stickers du centre Jean Perrin et de la moustache de Movember. Ensuite on leur explique qu’à chaque location on reverse une partie du chiffre d’affaires au centre. Ils sont plutôt agréablement surpris. Toute le monde salue l'initiative ». L’entreprise se défend de tout coup de publicité avec cette opération et insiste sur la sincérité de son engagement. Si les gains s’avéraient faibles, l’entreprise s’engage à grossir le don remis au centre Jean Perrin. Les clients auront aussi la possibilité d’effectuer des dons volontaires sans obligatoirement louer la pelle.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cancer santé société entreprises économie