• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Clermont-Ferrand : rassemblement en soutien aux familles de victimes de l'attentat de Christchurch

Environ 600 personnes se sont rassemblées Pace de Jaude àClermont-Ferrand en soutien aux familles des victimes de l'attentat de Christchurch, le 15 mars en Nouvelle-Zélande.
Environ 600 personnes se sont rassemblées Pace de Jaude àClermont-Ferrand en soutien aux familles des victimes de l'attentat de Christchurch, le 15 mars en Nouvelle-Zélande.

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies dimanche après-midi place de Jaude à Clermont-Ferrand à l'appel du collectif de mosquées de Clermont Auvergne. Un rassemblement en soutien aux familles de victimes de l'attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande le 15 mars dernier.

Par C.F. avec M.M.

Ils sont environ 600 à s'être rassemblés Place de Jaude à Clermont-Ferrand en ce dimanche après-midi. L'appel avait été lancé par le collectif de mosquées Clermont-auvergne, suite aux attentats de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, où 50 musulmans ont été tués par un suprémaciste blanc le 15 mars. Une semaine plus tard, dans la capitale auvergnate, le moment doit être fort et convivial, prônant la paix et le vivre ensemble.
 

Le but est de rassembler tous les coeurs et de réunir la société civile et religieuse pour défendre les valeurs de la République. Mohamed Messoussa, Président du collectif de mosquées de Clermont Auvergne

Au micro, les prises de paroles se succèdent pour dire l'indignation et le soutien aux victimes et à leurs familles après cet attentat. Dans la foule, tous les âges, toutes les confessions, et l'envie de partager la colère et l'incompréhension. 
 
Clermont-Ferrand : rassemblement en soutien aux familles de victimes de l'attentat de Christchurch
Plusieurs centaines de personnes se sont réunies dimanche après-midi place de Jaude à Clermont-Ferrand à l'appel du collectif de mosquées de Clermont Auvergne. Un rassemblement en soutien aux familles de victimes de l'attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande le 15 mars dernier. Intervenant : Mohamed Messoussa Président collectif de mosquées de Clermont Auvergne. Equipe : Marie Morin, Christian Darneuville, Didier Robert.


La Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a annoncé qu'une journée nationale du souvenir aurait lieu le vendredi 29 mars à la mémoire des victimes, dont la plupart étaient des migrants ou des réfugiés.
 

Sur le même sujet

Valence (Drôme) : une explosion dans un appartement fait un mort et un blessé léger

Les + Lus