Cet article date de plus de 6 ans

Clermont-Ferrand : un trafic de ceintures-couteaux et de contrefaçons démantelé

Les douaniers de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ont démantelé un trafic de ceintures-couteaux et de contrefaçons sur internet, ont annoncé mardi les douanes.
Ils ont saisi au domicile d'un auto-entrepreneur de 41 ans 274 ceintures-couteaux et 2.000 contrefaçons, ainsi que 70 grammes de cannabis, selon un communiqué des douanes. Le mis en cause a expliqué aux enquêteurs "qu'il s'approvisionnait sur Internet auprès d'un grossiste chinois et écoulait ses produits sur une grande plate-forme de vente en ligne", précise le texte.

Le commerce de ces ceintures, qui cachent dans leur boucle des couteaux de plusieurs centimètres est "strictement règlementé", celles-ci étant considérées comme des armes de catégorie D. Cette saisie fait suite à un premier contrôle, chez un opérateur de fret express, d'un colis contenant 400 clés USB et cartes mémoire Micro SD de contrefaçon. Les enquêteurs ont ensuite intercepté d'autres colis destinés à cette même personne contenant également des contrefaçons (batteries et cartes mémoires).

En 2014, les douaniers ont saisi 8.8 millions d'articles contrefaits en France, dont 1,5 million sur le vecteur Internet.



durée de la vidéo: 02 min 45
Denis Bertuit, directeur adjoint des Douanes d'Auvergne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
douanes société faits divers