• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Clermont-Ferrand : truffade ou aligot ? Désormais vous pouvez voter grâce à vos mégots

Quatre cendriers de ce type occupent désormais le centre-ville de Clermont-Ferrand. Une manière ludique de protéger l'environnement. ( La réponse est 500 litres...) / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Quatre cendriers de ce type occupent désormais le centre-ville de Clermont-Ferrand. Une manière ludique de protéger l'environnement. ( La réponse est 500 litres...) / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Dans le cadre des projets du budget participatif mis en place par la mairie de Clermont-Ferrand, quatre "vote-mégots" ont été installés en centre ville. Une manière ludique de lutter contre les jets de mégots. Le projet a récolté 1895€, et a été inauguré le 27 août par le maire Olivier Bianchi.

 

Par Mohamed Benmaazouz

Thé ou café ? Ronaldo ou Messi ? Truffade ou aligot ? Comme dit l'adage les goûts et les couleurs ça ne se discute pas. Cependant vous pourrez faire part de votre choix grâce à vos mégots. Le 27 août, a eu lieu l'inauguration des « vote-mégots » à Clermont-Ferrand. Ce sont de grands cendriers divisés en deux. Une question est posée.

Par exemple : préférez-vous la montagne ou la mer ? À vous de choisir en déposant votre mégot dans la bonne case. Ce concept nous vient tout droit d'Outre-Manche. C'est l'entreprise Ballot Bin qui les commercialise depuis 2016. Elles sont vendues 230£ à des particuliers ou à des professionnels. Leur but ? Inciter les fumeurs à plus de civisime.

La capitale Auvergnate, en compte désormais quatre. L'idée a été proposée par l'internaute PauZazou en mars 2018, dans le cadre du budget participatif mis en place par la mairie de Clermont-Ferrand. Après une analyse du dossier, et un vote citoyen, le projet a reçu 1895 euros afin d'être concrétisé. "Cela peut stimuler les citoyens à jeter les mégots et ne plus les balancer par terre les citoyens à jeter les mégots et ne plus les balancer par terre." Justifie PauZazou.

Car pour rappel, un mégot pollue à lui seul 500 litres d'eau. En France, de nombreuses villes ont mis en place ce dispositif comme Cannes, Nantes, ou Cherbourg. Reste désormais à voir si les "vote-mégots" permettront d'éradiquer ces petits cylindres oranges des rues.

Sur le même sujet

Loire : Joe Da Silva amoureux de la Coccinelle

Les + Lus