Clermont-Ferrand : un coup de feu tiré en marge de la finale de la CAN de football

Dimanche 4 juillet, à Clermont-Ferrand, se tenait la finale de la CAN en fin de journée, un match de football opposant la Guinée face à la Tunisie. En marge de l’événement, un coup de feu a été tiré. Il n'y a pas eu de blessé. Une enquête est ouverte.
Dimanche 4 juillet, vers 18h50, un coup de feu a été tiré en marge de la finale de la CAN dans les quartiers nord de Clermont-Ferrand.
Dimanche 4 juillet, vers 18h50, un coup de feu a été tiré en marge de la finale de la CAN dans les quartiers nord de Clermont-Ferrand. © Valérie Riffard / FTV

A Clermont-Ferrand, dimanche 4 juillet, a eu lieu la finale de la CAN, un tournoi de football organisé par des jeunes des quartiers nord. La Guinée l’a emporté face à la Tunisie. Mais, en fin d'après-midi, un incident a émaillé les festivités qui avaient lieu au parc de la Fraternité. Un coup de feu a été tiré, sans faire de blessé. Le parquet de Clermont-Ferrand confirme cette information. Bruno Fauh, procureur adjoint de la République, indique : « Un coup de feu a été tiré en l’air. Une enquête a été ouverte en raison de l’usage d’une arme à feu. La mise en danger d’autrui pourrait être retenue ».

L'auteur présumé du coup de feu toujours en fuite

Du côté de la police, le capitaine Caroline Sauvat, chargée de communication, souligne : « Le coup de feu a été tiré vers 18h50. Il n’y a eu qu’un seul tir, en l’air. La police est intervenue mais n’a pas encore interpellé l’auteur du coup de feu. Il y a eu des rodéos. Les policiers étaient déjà sur place avec plusieurs patrouilles mobilisées ». Elle poursuit : « Une enquête a été ouverte pour violences volontaires avec arme. Les investigations se poursuivent. La police cherche à identifier l’auteur du coup de feu ». Ce lundi 5 juillet, l’enquête se poursuit avec le recueil de témoignages.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers football sport