Clermont Ferrand : un incendie ravage un entrepôt de matériaux recyclés

Publié le Mis à jour le

Dans la matinée du 11 septembre, un incendie s’est déclaré dans les locaux de l’entreprise de recyclage Echalier, zone du Brézet à Clermont Ferrand. Les pompiers ont déployé d’importants moyens sur place. A seize heures, l’incendie est maîtrisé mais pas encore éteint.

Un panache de fumée était visible de toute la ville de Clermont Ferrand, le 11 septembre en fin de matinée. Un incendie s’est déclaré entre onze heures et onze heures trente dans la zone de stockage des papiers et cartons à recycler de l’entreprise Echalier, rue Newton dans la zone industrielle du Brézet.

Sur place, nous avons constaté que des dizaines de ballots de papiers et cartons compactés d’une tonne chacun étaient en flammes. Lors du départ de l’incendie, l’entreprise était fermée et personne ne travaillait dans cette zone. Trois employés d’une entreprise d’intérim étaient présents dans un autre bâtiment, ils sont sortis immédiatement et il n’y a aucun blessé. 

C'est un riverain, Sébastien Auroy, qui a déclenché l'alerte : "il était onze heures et demi, on a vu une grande fumée noire, on est sortis et on a fait le 18 tout de suite... les balles de papier étaient déjà en feu quand on est arrivés. On a fait rentrer le camion de pompiers, ils ont arrosé, on a sorti les engins qui étaient à l'intérieur."

Arrivés sur les lieux aux alentours de midi, le SDIS 63 a déployé d’importants moyens : 61 sapeurs pompiers sont sur place selon le commandant des opérations Richard Faure : "on s'attache à circonscrire le sinistre, à protéger les alentours et à déblayer au fur et à mesure ces blocs d'un mètre cube de papier... il n'y a aucune matière dangereuse dans la zone concernée. Il n'y a pas de gaz au niveau de l'établissement et les services d'Enedis ont effectué la coupure." L’incendie n’a touché que du papier et du carton, il ne présente pas de danger pour les habitations environnantes. A seize heures, le feu n'est pas encore éteint mais il est circonscrit. Les 2500 mètres carrés de la zone de stockage sont très sérieusement endommagés.

L’origine de l’incendie est pour l’instant inconnue. Les responsables de l’entreprise n’ont pas souhaité nous répondre. Une enquête va être ouverte pour déterminer les causes de ce sinistre.

Ce 11 septembre, un panache de fumée d'une centaine de mètres a alerté et inquiété les Clermontois en fin de matinée. Plus de peur que de mal, c'est un incendie qui a ravagé un entrepôt de stockage de ballots de papier et de carton en attente de recyclage dans l'entreprise Echalier. Le sinistre n'a pas fait de victime.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité