• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Comment le CHU de Clermont-Ferrand lutte contre la grippe ?

Le CHU Gabriel Montpied de Clermont-Ferrand multiplie les initiatives pour lutter contre le virus de la grippe au sein de l'établissement / © A. Albert / France 3 Auvergne
Le CHU Gabriel Montpied de Clermont-Ferrand multiplie les initiatives pour lutter contre le virus de la grippe au sein de l'établissement / © A. Albert / France 3 Auvergne

Avec plus de 14 000 cas de grippe enregistrés fin janvier en Auvergne-Rhône-Alpes, l'épidémie de grippe s'est bien installée dans notre région. La maladie reste très dangereuse voire mortelle dans certains cas. Comment s'en prémunir en milieu hospitalier ? Exemple au CHU de Clermont-Ferrand.

Par Renaud Gardette

Une très forte fièvre qui apparaît de façon soudaine, des courbatures, de fortes gênes respiratoires : c'est bien la grippe. La région Auvergne-Rhône-Alpe est toujours au stade d'épidémie. Le virus est particulièrement "efficace" dans les établissements collectifs comme une clinique ou un hôpital. Le CHU Gabriel Montpied de Clermont-Ferrand mulitplie donc les initiatives pour éviter qu'un patient malade propage la maladie à d'autres.
 
Le CHU de Clermont-Ferrand lutte contre la grippe


Ousmane Traoré, chef du service d'hygiène : "il y a des populations qui sont plus à risques de faire des grippes graves : les patients qui sont immuno-déprimés, les jeunes enfants, les patients qui ont des pathologies lourdes, les femmes enceintes... Donc dans ces secteurs là on essaye de promouvoir de façon encore plus large la vaccination."

La campagne de vaccination contre la grippe a débuté en amont, le 6 octobre. La région Auvergne-Rhône-Alpes fait partie des 4 régions qui testent la vaccination en pharmacie.
 

Avec plus de 60 cas grave l'an dernier, le CHU Gabriel Montpied s'est doté d'un nouveau matériel de diagnostic plus rapide pour éviter la propagation du virus : il faut maintenant compter sur un délai compris entre quelques minutes et une demie-heure. Avec cet appareil, un patient grippé peut être placé à l'isolement.

Le seuil épidémique est fixé à 178 cas pour 100 000 habitants.
 

Sur le même sujet

Fraude à la taxe carbone : 10 ans requis contre Stéphane Alzraa

Les + Lus