• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

DIRECT VIDEO. Rugby : suivez le match France-Argentine, samedi 17 novembre dès 20h50

L'ouvreur de l'ASM Clermont Auvergne Camille Lopez affrontera l'Argentine avec le XV de France, samedi 17 novembre. / © FRANCK FIFE / AFP
L'ouvreur de l'ASM Clermont Auvergne Camille Lopez affrontera l'Argentine avec le XV de France, samedi 17 novembre. / © FRANCK FIFE / AFP

Le XV de France affrontera l’Argentine, samedi 17 novembre, à Lille. Jacques Brunel a titularisé Fickou au centre et Huget sur l’aile gauche. Trois rugbymen de l’ASM Clermont Auvergne, Vahaamahina, Iturria et Lopez, feront partie du XV de départ. Un match à suivre en direct dès 20h50.

Par France 3 Auvergne avec AFP

Samedi 17 novembre, le XV de France affrontera l’Argentine sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy, à Lille. Après la défaite dans les arrêts de jeu face à l’Afrique du Sud, le sélectionneur Jacques Brunel a décidé de titulariser Gaël Fickou au centre et Yoann Huget sur l’aile gauche. Ce dernier remplacera le Clermontois Damian Penaud (blessé à la cheville). Trois rugbymen de l’ASM Clermont Auvergne, Sébastien Vahaamahina, Arthur Iturria et Camille Lopez, feront partie du XV de départ. Rabah Slimani démarrera, quant à lui, sur le banc des remplaçants.
 
 
"Je n'ai jamais été tenté de modifier fondamentalement l'équipe car selon moi elle n'a pas mérité" de s'incliner contre l'Afrique du Sud (29-26), le 10 novembre au Stade de France, après le temps réglementaire, a justifié le sélectionneur Jacques Brunel.
A l'entendre, Brunel aurait même pu reconduire l'intégralité de son XV de départ pour tenter d'éviter, samedi à Villeneuve-d'Ascq, une sixième défaite de suite en test-match, une première dans l'histoire du XV de France depuis l'arrivée du professionnalisme en 1995.
Mais Damian Penaud a laissé une cheville dans le combat livré aux Boks, où Geoffrey Doumayrou a été victime d'une commotion cérébrale.

Même s'il a été déclaré apte, l'encadrement a préféré le laisser au repos au profit de Fickou, étincelant depuis le début de saison avec le Stade Français (six essais en sept matches) et au profil plus offensif.
"On a profité de la forme de Gaël Fickou et de cette commotion qui fait qu'on est obligé de préserver (Doumayrou) un petit peu", a expliqué Brunel. "On espère qu'il va nous apporter énormément de choses, surtout dans le domaine offensif. C'est un de nos « facteurs X » derrière, qui sur des actions peut nous faire avancer", a souligné l'ouvreur de l’ASM Clermont Auvergne Camille Lopez.

Jacques Brunel, a expliqué ses choix pour cette rencontre face à l'Argentine, lors d'une conférence de presse que vous pouvez retrouver ci-dessous.

La compo :

XV de départ : 1.Poirot (Bordeaux), 2.Guirado (cap, Toulon), 3.Gomes Sa (Racing), 4.Vahaamahina (Clermont), 5.Maestri (Paris), 6.Lauret (Racing), 7.Iturria (Clermont), 8.Picamoles (Montpellier), 9.Serin (Bordeaux), 10.Lopez (Clermont), 11.Huget (Toulouse), 12.Bastareaud (Toulon), 13.Fickou (Paris), 14. Thomas (Racing), 15.Médard (Toulouse).

Remplaçants : 16.Chat (Racing), 17.Priso (La Rochelle), 18.Slimani (Clermont), 19.Gabillagues (Paris), 20.Babillot (Castres), 21.Dupont (Toulouse), 22.Belleau (Toulon), 23.Fall (Montpellier).


 

Sur le même sujet

Manifestation des gilets jaunes à Aurillac

Les + Lus