• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Des infirmiers-anesthésistes manifestent à Clermont-Ferrand

© Maurice Tiouka
© Maurice Tiouka

Une vingtaine d'infirmiers-anesthésistes de Clermont-Ferrand ont manifesté jeudi matin devant l'Agence régionale de santé (ARS). Un projet de loi prévoit la mise en place d'un statut d'infirmier de pratique avancée.

Par France 3 Auvergne

Après 3 mois de formation, un infirmier diplômé pourrait pratiquer des anesthésies. Les protestataires font valoir 7 ans de formation. "Actuellement nous assurons la sécurité de l'anesthésie dans les blocs opératoires", explique Jacques Isoard. "On est 8.500 infirmiers anesthésistes, il y a 10.000 médecins anesthésistes en France. A nous 18.000 nous faisons 3 millions d'anesthésies, dans une sécurité absolue. Si on met en place ces infirmiers de pratique avancée, la sécurité dans les blocs opératoires va être réduite", regrette cet infirmier anesthésiste.

Grève des infirmiers anesthésistes
Intervenant : Jacques Isoard (Infirmier anesthésiste).

 

Sur le même sujet

Valence (Drôme) : une explosion dans un appartement fait un mort et un blessé léger

Les + Lus