• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

INSOLITE. A Clermont-Ferrand : un restaurant éphémère pour trouver un emploi

Un restaurant éphémère à Clermont-Ferrand met en relation 11 candidats à l’embauche et 25 chefs d'entreprise. / © C.Genet/France 3 Auvergne
Un restaurant éphémère à Clermont-Ferrand met en relation 11 candidats à l’embauche et 25 chefs d'entreprise. / © C.Genet/France 3 Auvergne

Un restaurant éphémère pour trouver un emploi durable a ouvert, mercredi 10 juillet, dans un hôtel de Clermont-Ferrand. Onze personnes, en recherche d'emploi dans différents secteurs, organisent le déjeuner de chefs d'entreprise susceptibles de les embaucher.

Par D.Cros

C’est un concept innovant. Le restaurant éphémère favorise la rencontre entre des personnes à la recherche d’un emploi et des chefs d’entreprise. Mercredi 10 juillet, à Clermont-Ferrand, le Crepi Auvergne a utilisé ce principe pour aider des candidats. 

Autour de la table, 25 chefs d'entreprise jugent aussi bien le contenu de l'assiette que le comportement de chacun. En cuisine et en salle, 11 candidats à l’embauche qui ne sont pas forcément du métier. Certains cherchent un travail dans le monde du numérique, de la presse ou encore dans le domaine hospitalier.

Le but de cette opération est de sortir de l’enchaînement classique : CV, lettre de motivation et entretien. La relation se fait sans passer par les filtres du processus de recrutement classique. "Lors d’un entretien, le candidat est préparé, il est dans l’inhibition, il sait ce qu’il faut dire ou pas dire. Il sait aussi qu’il va être évalué sur des compétences techniques et du savoir-faire mais quid du savoir-être, de l’attitude et du comportement qu’il aura au fil du temps" explique Serge Rondepierre, responsable du Crepi Auvergne. Puis il ajoute : "Là, on tente de créer un moment où l’employeur est capable d’observer des comportements, des attitudes et des motivations. Les messages envoyés sont naturels et spontanés, c’est ce qu’il verra plus tard".

C’est le 3ème restaurant éphémère initié par le Crepi Auvergne. Les deux premières expériences ont débouché respectivement sur 6 et 7 entretiens. Et au final, 9 contrats de plusieurs mois ont été signés.

Sur le même sujet

Premier jour des vendanges / Reportage S. Valsecchi, JM Nouck-Nouck, C. Thomas

Les + Lus